Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Banque Tercas: Rome envisage de réclamer des compensations à l'UE

Publié le

BRUXELLES (Reuters) - Rome envisage de réclamer des compensations à la Commission européenne pour son interprétation étroite de la réglementation en matière de sauvetages bancaires, a annoncé vendredi le président du Conseil italien, à la suite d'un jugement décisif.

Banque Tercas: Rome envisage de réclamer des compensations à l'UE
Rome envisage de réclamer des compensations à la Commission européenne pour son interprétation étroite de la réglementation en matière de sauvetages bancaires, a annoncé vendredi le président du Conseil italien, à la suite d'un jugement décisif. /Photo prise le 6 mars 2019/REUTERS/Yves Herman
© Yves Herman

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le Tribunal de l'Union européenne (UE) a invalidé mardi une décision de la Commission européenne de 2015 suivant laquelle un plan de sauvetage conçu voici cinq ans pour renflouer la petite banque Tercas revenait à une aide d'Etat.

Ce verdict a incité le lobby bancaire en Italie à demander à l'exécutif européen de rembourser les créanciers et les épargnants des banques ayant fait l'objet d'un sauvetage, qui ont perdu de l'argent en raison "de ses mauvaises décisions".

"Nous devons tirer des conclusions politiques et juridiques, y compris en termes de projet de compensation", a dit Giuseppe Conte à la presse à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles.

(Francesco Guarascio, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle