Bangladesh : les ouvriers du textile obtiennent une hausse du salaire minimum

Les producteurs de textile du Bangladesh ont accepté de verser un salaire minimum mensuel de 68 dollars pour les quatre millions d'ouvriers du secteur après plusieurs jours de manifestations qui avaient conduit à la fermeture de centaines d'usines.

Partager

Bangladesh : les ouvriers du textile obtiennent une hausse du salaire minimum

L'effondrement en avril dernier du complexe Rana Plaza, qui abritait plusieurs ateliers de production textile, avait alerté la communauté internationale sur les piètres conditions de travail des ouvriers du secteur. Après plusieurs mois de manifestations, ces ouvriers ont finalement obtenu un accord ce mercredi 13 novembre.

Une hausse des salaires à relativiser

Les producteurs de textile du Bangladesh ont en effet accepté de relever le salaire minimum mensuel de 3 000 à 5 300 taka (de 38 à 68 dollars) pour les quatre millions de personnes travaillant dans ce secteur, a indiqué une source officielle à l'AFP. L'accord est intervenu à la suite d'une rencontre entre les producteurs de vêtements et le Premier ministre, Sheikh Hasina, mercredi soir, et devrait s'appliquer à partir du mois de décembre. Pendant les dernières manifestations, les ouvriers réclamaient de porter le salaire minimum à environ 100 dollars.

Jusqu'à présent, les producteurs s'étaient montrés réticents à accorder cette hausse du salaire minimum. Il affirmaient notamment que les détaillants dans les pays occidentaux refuseraient de payer plus cher la marchandise pour tenir compte de la hausse des salaires proposée au Bangladesh. Malgré l'augmentation finalement obtenue, les pesronnes travaillant dans le textile au Bangladesh restent toutefois parmi les moins bien payés au monde. Au Cambodge par exemple, le salaire minium des ouvriers du secteur a récemment été porté de 61 à 80 dollars et les syndicats réclament qu'il soit porté à 150 dollars, afin de pouvoir vivre décemment.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS