Banco Popular avait demandé des liquidités d'urgence, dit le ministre espagnol de l'Economie

MADRID (Reuters) - Banco Popular a demandé des liquidités d'urgence à la Banque centrale européenne les 5 et 6 juin mais ces réserves ont été si vite épuisées que la banque n'a eu d'autre choix que de demander un sauvetage, a déclaré lundi le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Banco Popular avait demandé des liquidités d'urgence, dit le ministre espagnol de l'Economie
Banco Popular a demandé des liquidités d'urgence à la Banque centrale européenne les 5 et 6 juin mais ces réserves ont été si vite épuisées que la banque n'a eu d'autre choix que de demander un sauvetage, a déclaré lundi le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos. /Photo prise le 6 juin 2017/REUTERS/Juan Medina

"Elle a dû demander des liquidités d'urgence à la Banque centrale européenne lundi et mardi, mais mardi à 15h00 ces liquidités étaient épuisées et elle n'était plus en position d'en demander davantage faute de collatéral", a expliqué le ministre lors d'une audition au Parlement.

Banco Santander, la première banque espagnole, a annoncé le lendemain 7 juin le rachat pour un euro symbolique de Banco Popular après une déclaration de la BCE selon laquelle cette dernière risquait une liquidation.

Luis de Guindos a souligné que ce sauvetage, première mise en pratique du "bail-in", nouvelle méthode de traitement des banques en grande difficulté dans l'UE adoptée à la suite de la crise financière, n'avait provoqué aucune contagion au reste du secteur bancaire espagnol.

(Julien Toyer, Véronique Tison pour le service français)

0 Commentaire

Banco Popular avait demandé des liquidités d'urgence, dit le ministre espagnol de l'Economie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS