Baisse record des stocks américains d'essence, hausse du pétrole

NEW YORK (Reuters) - Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière en raison de la perturbation de l'activité des raffineries causée par le passage de l'ouragan Harvey fin août, qui explique aussi que les stocks d'essence et de produits distillés aient nettement baissé, selon les données publiées mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les stocks de brut ont progressé de 5,89 millions de barils pendant la semaine au 8 septembre, à 468,24 millions de barils. Les économistes attendaient en moyenne une hausse de 3,2 millions de barils [EIA/S]. Les stocks d'essence ont baissé à l'inverse de 8,43 millions de barils, du jamais vu depuis le début des statistiques en 1990 et bien plus que le recul de 2,1 millions prévu par les économistes.
Partager
Baisse record des stocks américains d'essence, hausse du pétrole
Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière en raison de la perturbation de l'activité des raffineries causée par le passage de l'ouragan Harvey fin août, qui explique aussi que les stocks d'essence et de produits distillés aient nettement baissé. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

Les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, ont diminué de 3,22 millions de barils à 144,55 millions. Le marché anticipait une baisse de 1,5 million.

Le taux d'utilisation des capacités des raffineries, qui avait chuté de près de 17 points la semaine précédente, a encore reculé de 2,0 points à 77,7%, son niveau le plus faible depuis 2008.

Les importations américaines de pétrole brut ont baissé à 5,7 millions de barils par jour (bpj) sur la semaine, là encore un recul sans précédent, et les exportations ont reculé à 6,5 millions de bpj, le taux le plus bas depuis le 8 2014, selon l'IEA.

Les cours du brut ont réduit leur avance à l'annonce de ces chiffres avant de repartir à la hausse. Le brut léger américain gagne 1,45% à 48,93 dollars vers 15h05 GMT.

(David Gaffen, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS