Baisse modérée de la Bourse de Paris dans les premiers échanges

PARIS (Reuters) - La Bourse de Paris continue de baisser mardi dans les premiers échanges, au lendemain d'une chute de 2,27% provoquée notamment par une statistique d'activité manufacturière confirmant le ralentissement sérieux de l'économie américaine.

Partager

Vers 09h30, l'indice CAC 40 cède 0,67% à 3.564,03 points après avoir touché un nouveau plus bas de 12 mois à 3.555,68.

La Chambre des représentants américaine, à majorité républicaine, a voté le texte de compromis qui permet le relèvement très attendu du plafond de la dette du gouvernement fédéral. Le Sénat, contrôlé par les démocrates, doit voter ce mardi (heure indicative 16h00 GMT).

L'impact de la crise de la dette en zone euro se matérialise sur des grandes banques européennes comme BNP Paribas, dont les résultats du deuxième trimestre inférieurs aux attentes ont fait les frais de l'exposition de l'établissement à la Grèce.

Le titre BNP Paribas a fait du yoyo : il a ouvert dans le rouge, est passé dans le vert dix minutes après l'ouverture et se retrouve en tête des baisses du CAC 40 avec une perte de 2,22%.

Veolia, sanctionnée aux cours des deux dernières séances après un profit warning, est en tête des hausses du CAC 40 et gagne 0,4%/

La Bourse de Londres perd 0,33% et celle de Francfort 0,79%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 cède 0,84% et l'EuroFirst 3000,62%.

L'euro recule et s'échange autour de 1,4170 dollar contre 1,4262 lundi soir.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS