Baisse du déficit public grec en rythme annuel au 1er trimestre

ATHENES (Reuters) - Le déficit des comptes publics grecs, hors sécurité sociale et hors collectivités locales, s'est réduit en rythme annuel de 40% au premier trimestre, démontrant que le gouvernement tient ses promesses de consolidation budgétaire, a déclaré jeudi le ministre des Finances du pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Baisse du déficit public grec en rythme annuel au 1er trimestre

"Le déficit au premier trimestre de 2010 est passé de 7,1 milliards d'euros en 2009 à 4,3 milliards cette année", a déclaré Georges Papaconstantinou devant le parlement, sans donner de détails supplémentaires.

La Grèce avait promis de réduire son déficit public total de presque un tiers, à 8,7% du PIB cette année. Il faut toutefois noter que les chiffres dévoilés jeudi correspondent aux seuls comptes de l'Etat et pas au déficit total mesuré par les règles européennes ESA 95, car ils ne comprennent pas les comptes sociaux et ceux des collectivités territoriales.

Georges Papaconstantinou a souligné que cette amélioration était survenue avant même l'entrée en vigueur des hausses d'impôts et des réductions de coûts décidées le mois dernier dans le cadre du programme d'austérité.

"Cela prouve que le gouvernement est totalement sur la voie d'atteindre sa cible d'un déficit à 8,7% du PIB en 2010", a-t-il ajouté.

Pour les deux premiers mois de l'année, le déficit du budget de l'Etat central grec à diminué de 77% par rapport à la même période de l'an dernier, grâce notamment à une taxe exceptionnelle sur les grandes entreprises.

Harry Papachristou, Vincent Chauvet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 Commentaire

Baisse du déficit public grec en rythme annuel au 1er trimestre

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS