Baisse de 2,1% de la consommation des ménages en janvier

PARIS (Reuters) - La consommation des ménages français en biens a baissé de 2,1% en janvier, en raison d'un net recul des achats d'automobiles et d'une nouvelle baisse de la consommation d'énergie, selon les données publiées vendredi par l'Insee.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Baisse de 2,1% de la consommation des ménages en janvier

L'institut a révisé à +0,2% le chiffre de décembre, annoncé dans un premier temps à -0,1%.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indicateur en hausse de 0,2% en janvier.

Après un rebond en décembre de 2,8%, les dépenses en biens durables ont reculé de 4,3% en janvier, en raison de la forte baisse des dépenses en automobile (-7,7%, après +2,9% en décembre). L'Insee explique cette évolution par des achats anticipés de voitures en prévision du renforcement du malus écologique le 1er janvier.

Les achats en équipement du logement baissent quant à eux de 1,1%, après une hausse de 3,6% le mois précédent.

La consommation des ménages en énergie a nettement baissé en janvier (-6,3%, après -1,3% le mois précédent), les températures supérieures à la normale entraînant une nouvelle baisse des dépenses de chauffage.

La consommation de textile a progressé de 1,9% à la faveur des soldes de janvier.

Les dépenses en autres biens fabriqués ont augmenté de 0,5% et les dépenses en produits alimentaires ont baissé de 0,5%.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS