Baisse de 2 % de la production industrielle française en mai

La production industrielle allemande a, elle, progressé de 1,6 % au mois de mai. Un chiffre nettement supérieur aux prévisions des analystes.

Partager

Baisse de 2 % de la production industrielle française en mai

La production industrielle a reculé de 1,9 % en mai en France par rapport au mois précédent, a annoncé l'Insee le 10 juillet dans un communiqué. La conséquence d'une baisse de l'activité dans le secteur des équipements électriques et électroniques.

Au mois d'avril, la production industrielle avait progressé de 1,4 %, soutenue par la consommation d'électricité et de gaz, dopée par des températures inférieures aux normales saisonnières, a rappelé l'Institut national de la statistique et des études économiques. Un chiffre légèrement corrigé par rapport au 1,5 % annoncé le mois dernier.

Dans la seule industrie manufacturière, qui exclut l'activité minière et la construction, la production a reculé de 1 % en mai, après un repli de 0,9 % en avril. Au cours des trois mois achevés fin mai, la production manufacturière a diminué de 0,2 % par rapport aux trois mois précédents, tandis que la production industrielle dans son ensemble s'est tassée de 0,1 %.

La production a notamment reculé dans les équipements électriques, électroniques, informatiques et les machines (-1,2 %) et dans les matériels de transport (-1 %). Le raffinage (-7,7 %) a continué de pâtir d'arrêts de raffineries pour maintenance.

En mai, la production a rechuté de 7,3 % sur un mois dans le secteur "électricité, gaz, vapeur et air conditionné", après le bond de 16,8 % enregistré en avril en raison des températures inférieures aux normales de saison, qui avaient dopé la consommation d'énergie, rappelle l'Institut.

L'Insee note également en mai un fort repli de la production des équipements électriques, électroniques, informatiques et des machines (-1,7 %), affectée principalement par le segment des produits informatiques, électroniques et optiques (-2,7 %). Dans la cokéfaction et le raffinage, le recul atteint 4,3 % par rapport au mois d'avril.

La production a nettement diminué dans la métallurgie et les produits métalliques (-1,1 %), le caoutchouc, plastique et autres minéraux non métalliques (-1,2 %), dans les autres industries manufacturières y compris réparation (-1,1 %) ainsi que dans le bois, papier et imprimerie (-1,5 %).

Dans les matériels de transport, la production s'est inscrite en repli de 1,2 % par rapport à avril, en baisse tant dans l'automobile (-0,7 %) que dans les autres types de transport (-1,7 %).

Le repli est moindre dans les industries agricoles et alimentaires, avec une production en baisse de 0,6 % sur un mois.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS