Baisse de 0,1% de la consommation des ménages en décembre

PARIS (Reuters) - La consommation des ménages français en biens a accusé une baisse de 0,1% en décembre, sous l'effet d'un recul des achats de textile-cuir et du poste énergie, selon les données publiées vendredi par l'Insee.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Baisse de 0,1% de la consommation des ménages en décembre

Mais l'institut a confirmé dans le même temps la hausse de 1,4% enregistrée en novembre, ce qui fait que la consommation a été positive de 0,8% au quatrième trimestre après être restée stable au troisième.

Sur l'ensemble de 2013, elle progresse de 0,1% après avoir reculé de 0,5% en 2012.

Onze économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indicateur en baisse de 0,4% en décembre.

Les dépenses en énergie, qui avaient rebondi de 7,0% en novembre, se sont contractées de 1,4% le mois dernier en raison de températures au-dessus des normales saisonnières. Elles diminuent de 0,9% sur le 4e trimestre mais progressent de 1,4% sur 2013.

Les achats de textile-cuir se sont repliés de 3,2% en décembre, juste avant les soldes d'hiver.

Les dépenses en biens durables ont en revanche rebondi (+1,9% après -0,2%) grâce à l'automobile (+2,7%), un secteur qui a bénéficié des anticipations de durcissement du malus pour les voitures les plus polluantes au 1er janvier.

Sur l'ensemble du dernier trimestre, les achats de biens durables ont augmenté de 2,0%, après 0,9% au troisième. La hausse a été toutefois insuffisante pour compenser le mauvais début d'année, 2013 s'achevant par un recul de 0,4%, après la baisse plus prononcée (-3,2%) de 2012.

La consommation en produits alimentaires a légèrement augmenté en décembre (+0,1% après -0,5% en novembre), notamment du fait du rebond des dépenses en tabac qui avaient chuté en novembre.

Yann Le Guernigou

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS