Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Bain de sang social chez l’ex-Alstom en Europe

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Bain de sang social chez l’ex-Alstom en Europe
Le site de Belfort devrait être épargné et conserver son effectif.

L’addition paraît peu salée pour la France. La vaste restructuration lancée par General Electric (GE) suite au rachat des activités énergie d’Alstom taille à la hache dans les effectifs européens de l’ex-français : 6 500 suppressions d’emplois sur un total de 33 000. Mais le conglomérat semble avoir ménagé la France et son gouvernement, auquel Jeff Immelt, le PDG de GE, a promis de créer 1 000 emplois d’ici à 2018. « Seuls » 800 postes environ seraient supprimés dans l’Hexagone. Belfort, site emblématique d’Alstom, conserverait même la totalité de ses effectifs. Ce que juge « surprenant » ­Laurent ­Santoire, délégué syndical CGT, qui pointe les difficultés du site belfortain, en panne de contrats, et la possibilité de nombreux départs en retraite anticipés. Ces précautions peuvent aider à faire passer la pilule d’un bain de sang social – bien réel au niveau européen – que Patrick Kron, le PDG d’Alstom, disait vouloir éviter en vendant 70 % de son groupe à GE. La CGT,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle