L'Usine Aéro

BAE Systems numéro 1 mondial de l’armement, devant Boeing et Lockheed

, , , ,

Publié le

Repères Pour la première fois, un groupe non-américain prend la tête du classement de l’Institut de Stockholm. Boeing descend à la troisième place, derrière Lockheed Martin. EADS et Thales restent septième et dixième.

BAE Systems numéro 1 mondial de l’armement, devant Boeing et Lockheed © BAE Systems

Le géant américain destitué par son challenger britannique. Selon le Sipri (Stockholm International Peace Research Institute), BAE Systems a détrôné Boeing sur le podium mondial 2008 des fabricants d’armes (hors Chine), avec un chiffre d’affaires Défense de 32,4 milliards de dollars. Il s’agit de la première entreprise non-américaine à ravir la première place depuis la création du classement en 1990.

Le think-tank suédois souligne que la performance de BAE en 2008 s’explique principalement par la hausse de ses ventes aux Etats-Unis (qui ont compensé les baisses des autres marchés), notamment celles de blindés destinés aux conflits afghan et irakien. Né en 1999 de la fusion entre Marconi et British Aerospace, le groupe britannique, qui réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis, illustre l’attractivité du marché américain et l’internationalisation croissante de l’industrie d’armement. BAE Systems détient des usines au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, mais également en Suède, en Afrique du Sud et en Australie.

EADS deuxième groupe européen, Thales quatrième

Avec des ventes militaires à hauteur de 29,2 milliards de dollars, Boeing rétrograde à la troisième place, derrière son compatriote Lockheed Martin (29,9 milliards). Plus équilibrés, les deux groupes américains (70 % pour Lockheed, 48 % pour Boeing) dépendent moins de la défense que BAE (95 %). Le Sirpi définit d’ailleurs les ventes d’armes comme celles « de biens et services militaires spécifiquement destinés à des utilisations militaires, à des clients militaires, tant nationales qu’à l’exportation ».

Au pied du podium se dressent comme en 2007 Northrop Grumman (26,1 milliards de dollars), General Dynamics (22,8 milliards) et Raytheon (21 milliards). Inchangée aussi la position d’EADS : septième avec un chiffre d’affaires de 17,9 milliards de dollars. Huitième, l’italien Finmeccanica (13 milliards) double l’américain L-3 Communications (12,2 milliards). Le français Thales occupe toujours la dixième place (10,8 milliards). Le premier groupe russe, Almaz-Antei, est 18ème avec 4,3 milliards de dollars (triplement depuis 2003).

Trois fois l’aide au développement des pays de l’OCDE

Selon les chiffres du Sipri, les 100 plus gros fournisseurs mondiaux d’armement ont atteint en 2008 un total de 385 milliards de dollars de ventes militaires. Une progression de 11,3 % par rapport à 2007. Et un niveau trois fois supérieur à l’aide au développement distribuée par les pays de l’OCDE en 2008 (120 milliards de dollars). L’Institut souligne également que le chiffre d’affaires Défense de BAE Systems dépasse le PIB de 105 pays et que les ventes d’armes de Lockheed Martin représentent 4 milliards de dollars de plus que l’aide américaine au développement.
 


Rang
2007

Rang
2008
Entreprise (pays)
Ventes d'armes
en 2008 (M$)
Part du chiffre d'affaires réalisée
dans la défense en 2008

2     

1     

  BAE Systems (UK

32 420         

  95

3     

2     

  Lockheed Martin (USA)

29 880        

  70

1     

3     

  Boeing (USA)

29 200        

  48

4     

4     

  Northrop Grumman (USA)

26 090        

  77

5     

5     

  General Dynamics (USA)

22 780        

  78

6     

6     

  Raytheon (USA)

21 030        

  91

7     

7     

  EADS (W.Europe)

17 900        

  28

9     

8     

  Finmeccanica (Italy)

13 020        

  52

8     

9     

  L-3 Communications (USA)

12 160        

  82

10     

10     

  Thales (France)

10 760        

  58

11     

11     

  United Technologies (USA)

9 980        

  17

12     

12     

  SAIC (USA)

7 350        

  73

16     

13     

  KBR (USA)

5 730        

  50

13     

14     

  Computer Sciences Corp. (USA)

5 710        

  34

15     

15     

  Honeywell (USA)

5 310        

  15

19     

16     

  ITT Corporation (USA)

5 170        

  44

17     

17     

  Rolls Royce (UK)

4 720        

  28

23     

18     

  Almaz-Antei (Russia)

4 340        

  94

25     

19     

  AM General (USA)

4 040        

  -

-     

20     

  Navistar (USA)

3 900        

  26

Source: Stockhlolm International Peace Research Institute (SIPRI)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte