L'Usine Aéro

BAE Systems dégomme 642 postes au Royaume-Uni

Publié le

Le groupe britannique de défense compte éliminer d’ici à 2011 642 emplois dans huit de ses usines situées au Royaume-Uni. Ce plan de licenciements concerne exclusivement sa division de communication militaire, Integrated System Technologies (Insyte). Le site de Broad Oak à Portsmouth va perdre 220 salariés sur 1 109, le site de Cowes sur l’île de Wight 125 sur 385. BAE Systems Insyte, qui produit du matériel de surveillance radar, de commandement et d’information, ainsi que des programmes d’entraînement et des systèmes pour les sous-marins, emploie aujourd’hui 3 719 personnes sur onze sites au Royaume-Uni. Ces mesures touchent donc un emploi sur six. L’effectif total du groupe BAE atteint 105 000 personnes, pour un chiffre d’affaires 2008 de 18,5 milliards de livres, soit 20,3 milliards d’euros.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte