BAE Systems compte supprimer 3000 emplois

Le groupe de défense britannique est confronté aux réductions des budgets de la défense en Europe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

BAE Systems compte supprimer 3000 emplois

Les supressions de postes pourraient être annoncées dès cette semaine. Le chiffre de 3 000 a été avancé dimanche par trois médias anglais, le Sunday Telegraph, le Sunday Times et la chaîne Sky News.

Les licenciements devraient toucher principalement la division des avions militaires. Deux sites du Nord de l'Angleterre sont particulièrement concernés : celui de Warton, où sont construits les Eurofighter Typhoon, et celui de Brough, où sont produit les Hawk.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dans un communiqué, BAE Systems a indiqué avoir "informé son personnel qu'il était en train de réévaluer ses activités dans différents secteurs pour s'assurer que l'entreprise était aussi efficace et performante que possible".

Les syndicats ont déjà réagi. Ces licenciements seraient "un véritable coup de massue pour l'industrie de la défense britannique, déjà très fragilisée par la politique du gouvernement", a déclaré Ian Waddell, représentant du principal syndicat britannique, Unite.

BAE Systems a déjà supprimé 15 000 emplois dans le monde ces deux dernières années. Au premier semestre 2011, le groupe a vu son bénéfice net fondre de 22% à 478 millions de livres (environ 542 millions d'euros), pour un chiffre d'affaires en baisse de 13% à 9,23 milliards.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS