Bacqueyrisses se lance dans la fabrication d’un mini bus

Production

Partager

La PME Bacqueyrisses, spécialisée dans la vente de véhicules neufs et d’occasion, (ligne, scolaire, tourisme) prend un nouveau virage. Elle a décidé de devenir un acteur industriel avec le projet Smiley Bus. A partir d’un châssis Irisbus Iveco, l’entreprise a conçu un mini bus de 31 passagers (dont une place réservée à passager en fauteuil roulant) à 34 passagers pour l’usage scolaire et le tourisme. Implanté à Bruges (Gironde), Bacqueyrisses réalise un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros avec 48 salariés.

500 000 euros ont été consacrés aux études et à la conception du véhicule. L’assemblage sera réalisé dans les ateliers de la PME girondine. Le smiley bus devrait être commercialisé en début d’année 2011.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette diversification va entrainer la création d’un atelier de 700 m². « Nous allons procéder soit à une extension sur notre site actuel, soit à quelques kilomètres » indique Jean Bacqueyrisses, à la tête de la PME. L’investissement devrait avoisiner 1,5 million d’euros si le deuxième scénario est choisi.

Dans le même temps, l’entreprise vise le marché international. Des négociations sont en cours avec un industriel indien, une société familiale de 2 000 salariés, sous-traitant automobile qui travaille notamment pour le groupe Tata.

Objectif ? « Nous voulons faire réaliser la carrosserie brute du Smiley bus par ce sous-traitant indien tout en lui apportant notre savoir faire qu’il pourra exploiter pour son propre marché en Inde. C’est du donnant donnant » explique Jean Bacqueyrisses.

De fait, sa PME s’est forgée des compétences dans la réparation (plus de 15 000 références de pièces détachées en mécanique), dans la sellerie, avec l’acquisition de machine numérique de découpe pour travailler aussi bien les tissus à plat que les velours, tout en proposant l’aménagement personnalisé des bus. De même, au travers de sa filiale Hispacold France, créée avec l’espagnol Hispacold, elle conçoit des systèmes d’air conditionnés dont le dispositif ECG, qui a fait l’objet d’un brevet. Un système qui permet de favoriser l’utilisation de la climatisation pendant les phases de décélération et de ralenti tout en prenant en compte les conditions de confort.


De notre correspondante en Aquitaine, Colette Goinère


Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS