Axon’Cable inaugure sa nouvelle usine de Montmirail

Un investissement de 22 millions d’euros va permettre de poursuivre la montée en puissance du groupe marnais dans le spatial et le médical.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Axon’Cable inaugure sa nouvelle usine de Montmirail
Usine d'Axon Cable de Montmirail

Le groupe Axon’Cable, spécialiste des systèmes d’interconnexion pour l’électronique de pointe, inaugure le samedi 20 octobre une nouvelle usine construite à proximité immédiate de son siège de Montmirail (Marne). En partie opérationnel depuis quelques semaines, ce bâtiment de 4 000 m² se divise en trois halls destinés à accueillir des activités distinctes. Le premier, équipé d’une salle blanche, est orienté vers l’aéronautique et le spatial. Le deuxième, également doté d’une salle blanche, est consacré au médical et notamment au développement des activités de télémédecine. Le travail a démarré dans ces unités de production où le PDG du groupe, Joseph Puzo entend "industrialiser les innovations d’Axon’Cable".

Pour ce faire, il a investi 22 millions d’euros, qui se décomposent en 6 millions d’euros pour la construction du site et 16 millions d’euros d’acquisitions de nouvelles machines. Le troisième hall est dans l’attente imminente de l’autorisation d’exploiter. Il porte sur le traitement de surfaces des câbles et autres produits miniaturisés par Axon afin de les rendre plus conducteurs et en même temps plus résistants aux corrosions. "C’est un domaine très technique où il y a de moins en moins d’acteurs en France et en Europe. Avec les huit lignes de traitement, dont nous préparons l’installation, nous devrions occuper rapidement une place majeure dans ce domaine", observe Joseph Puzo. Avec ce nouvel ensemble, le PDG champenois espère doubler d’ici à 2020 un chiffre d’affaire, qui s’établit déjà à 104 millions d’euros (en 2011). Il est majoritairement réalisé à l’export (65 %).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe, qui emploie actuellement 1 700 salariés dont plus de 600 dans la Marne, poursuit sa politique de recrutements. A l’ouverture de ce nouveau bâtiment, il a effectué 20 embauches et il a prévu 30 postes supplémentaires avant trois ans. "Mais à terme, avec nos nouvelles perspectives de marché, ce chiffre devrait doubler", estime-t-il.

Cap sur le spatial

Il faut savoir qu’Axon’Cable, habitué des câblages d’Airbus, d’Ariane et de nombreux satellites, s’est offert une formidable vitrine de son savoir-faire dans l’espace en participant à l’équipement de Curiosity, le robot américain qui s’est posé sur Mars cet été. Sa contribution a porté sur la conception et la réalisation d’une liaison de 25 cm de longueur reliant le système électronique au télescope de l’engin.

Grâce à ce câble miniaturisé capable de résister à de très hautes températures (400 à 500 degrés), la ChemCam, - une caméra perchée en haut du mât principal de Curiosity - , permet aux scientifiques d’analyser la composition chimique des roches et poussières se trouvant sur la planète rouge. "Nous avions déjà collaboré avec le CNES et la Nasa pour l’envoi d’une précédente sonde sur Mars. Ces travaux dans le domaine spatial nous permettent de monter en technologie. Pour alléger encore nos pièces, nous avons mis en place un programme de R&D que nous avons baptisé Femto…", explique Joseph Puzo. Il note également que de plus en plus de pays ont des programmes spatiaux, malgré la crise. "C’est un marché où la croissance est de l’ordre de 20 % par an, d’où notre implication forte dans ce secteur", conclut-il.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS