Quotidien des Usines

Axéréal met en service de nouveaux silos dans le Berry

, , ,

Publié le

Le nouveau site de la coopérative agricole Axéréal, leader français des céréales, sert trois usines de transformation au cœur de la Champagne berrichonne à Ambrault (Indre), deuxième bassin de production français.

Après dix mois de travaux, la coopérative agricole Axéréal vient de mettre en service un nouveau site de collecte et d'approvisionnement à Ambrault, près de Châteauroux (Indre). L'investissement représente près de cinq millions d'euros.

"C'est un des exemples emblématiques du plan de modernisation mis en place par Axéréal. Ce site accélère le déchargement pendant les moissons, ce qui rend service aux céréaliers qui n'ont pas de temps à perdre à ce moment-là", commente Jean-François Loiseau, agriculteur dans un autre département, et président de cette coopérative qui regroupe plus de 13 000 exploitants.

Capacité de stockage doublée

La nouvelle unité offre une capacité de 11 500 tonnes, doublant le stockage des anciens silos. Cette plateforme constitue l'épicentre du deuxième bassin de production d'Axéréal après la Beauce, à savoir la Champagne berrichonne. Ambrault n'est qu'à quelques kilomètres de l'embranchement fret ferroviaire de Châteauroux et de trois usines d’Axéréal, le moulin de Reuilly, la malterie d’Issoudun et l’usine d’alimentation animale de Pouligny-Notre-Dame. Outre la collecte de grains, le site d’Ambrault est équipé de plusieurs capacités de stockages en semences, aliments pour animaux, et phytosanitaires.

Plus de 150 millions d'euros d'investissement programmés d'ici 2017

L'agroindustriel Axéréal est, entre autres, le fournisseur des boulangers en farine Banette (grand Ouest), Festival (grand Est), Croquise, Le Petit Mitron, Ebly, Treblec (sarrasin), Lemaire (bio). Il commercialise plus de 10 millions de tonnes de grains en vrac ou transformées. Plus de 150 millions d'euros d'investissement sont programmés sur sa trentaine de sites industriels d'ici 2017. Son chiffre d'affaires 2014-2015 est en légère progression à 3,2 milliards d'euros.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte