Axalta met fin aux discussions avec Nippon Paint

par Greg Roumeliotis
Axalta met fin aux discussions avec Nippon Paint
L'américain Axalta Coating Systems a annoncé jeudi la fin de ses discussions avec Nippon Paint au sujet de son rachat éventuel par le groupe japonais après avoir rejeté une offre. /Photo prise le 22 novembre 2017/REUTERS/Thomas White

NEW YORK (Reuters) - L'américain Axalta Coating Systems a annoncé jeudi la fin de ses discussions avec Nippon Paint au sujet de son rachat éventuel par le groupe japonais après avoir rejeté une offre, qui, selon des sources, s'élevait à 9,1 milliard de dollars.

Le fabricant américain de peintures a déclaré que le conseil d'administration de Nippon Paint était "réticent" à répondre à ses attentes en termes de valorisation de l'entreprise.

La dernière offre en numéraire de Nippon Paint, premier fabricant japonais de peinture, valorisait Axalta à 37 dollars par action mais le groupe américain réclamait davantage, selon deux sources informées des discussions.

L'annonce de cette rupture a fait plonger le titre Axalta en Bourse de New York. Il cédait 14,83% à 31,98 dollars à 18h54 GMT. Il évoluait auparavant à 37,25 dollars, signe que les investisseurs misaient sur un relèvement de l'offre de Nippon Paint.

Avant de discuter avec Nippon Paint, Axalta, dont le premier actionnaire est la société Berkshire Hathaway de Warren Buffett, était en négociations avec Akzo Nobel mais il avait mis fin à ces discussions avec le groupe néerlandais après avoir reçu une offre plus alléchante du japonais.

Un accord avec Nippon Paint ou Akzo Nobel aurait pourtant soulevé peu de problèmes de concurrence a priori, mais les pourparlers ont dans les deux cas échoué sur des questions de prix.

Avec Akzo Nobel, les discussions ont notamment buté sur l'ampleur de la prime qu'auraient reçue les actionnaires d'Axalta dans le cadre de ce qui était présenté comme une fusion entre égaux.

Axalta a jugé excessive la demande du groupe néerlandais de détenir 63% d'une future entité, ont dit des sources. Akzo Nobel voulait aussi en confier les rênes à son directeur général Thierry Vanlancker et en conserver la caractère néerlandais en maintenant le siège à Amsterdam, ont ajouté ces sources.

"Nous avons très bien accroché avec Axalta mais nous avons toujours été uniquement intéressés par une fusion. Nous n'avons jamais été prêts à verser une prime pour un rachat", a déclaré Thierry Vanlancker jeudi lors d'une assemblée d'actionnaires d'Akzo Nobel.

(Avec Bart Meijer à Amsterdam; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - MAMOUDZOU

PRESTATION RELATIVE AU DEPLOIEMENT D'UNE SOLUTION INFORMATISEE DE GESTION D'UNE FLOTTE DE VEHICULES.

DATE DE REPONSE 22/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS