Axa cède ses activités bancaires en Belgique pour 620 millions d'euros

PARIS (Reuters) - Axa a annoncé vendredi la cession de ses activités bancaires en Belgique au groupe bancaire coopératif belge Crelan pour un montant de 620 millions d'euros.

Partager

Axa cède ses activités bancaires en Belgique pour 620 millions d'euros
Axa a annoncé vendredi la cession de ses activités bancaires en Belgique au groupe bancaire coopératif belge Crelan pour un montant de 620 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

Cette opération s'inscrit dans le cadre de la simplification des activités du deuxième assureur européen derrière le groupe allemand Allianz, décidée dans le cadre de son nouveau plan stratégique Ambition 2020.

"Cette transaction marque une nouvelle étape importante dans la mise en oeuvre de notre plan stratégique Ambition 2020, qui privilégie les activités pouvant atteindre une taille critique, tout en poursuivant la simplification du profil du groupe", a déclaré le directeur général d'Axa, Thomas Buberl.

Elle devrait avoir un impact positif sur le ratio de solvabilité II du groupe français d’environ quatre points et se traduire par un élément exceptionnel négatif de 0,6 milliard d’euros dans les comptes 2019.

Dans le cadre de cette opération, qui devrait être finalisée au deuxième trimestre 2020, Axa prendra une participation minoritaire de 9,9% dans Crelan NV et Axa Banque Belgique.

A l'issue de cette opération, Crelan deviendra la cinquième banque en Belgique, et gérera plus de 37 milliards d'euros de dépôts et plus de 38 milliards de crédits.

Après l'acquisition l'an dernier du spécialiste de l'assurance dommages des entreprises XL Group pour 15,3 milliards de dollars et l'introduction en Bourse, également en 2018, d'Axa Equitable Holdings, ses activités d'assurance vie et de gestion d'actifs aux Etats-Unis, Axa a décidé de mettre l'accent sur l'Asie et la réduction de sa dette.

Il a déjà quitté l'Ukraine, via la cession de ses activités dans ce pays à Fairfax Financial Holdings, et l'Azerbaïdjan.

Trois sources proches du dossier ont également indiqué récemment à Reuters que le groupe envisageait de vendre ses activités en Europe centrale.

(Jean-Michel Bélot et Benoît Van Overstraeten, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS