Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Avis de tempête de la NASA sur Mars, les robots Curiosity et Opportunity bientôt naufragés ?

Cédric Soares , ,

Publié le

Dans ses dernières prévisions météorologiques, la NASA annonce un risque fort de tempête globale sur la planète Mars. Les robots Curiosity et Opportunity pourraient être en danger.

Avis de tempête de la NASA sur Mars, les robots Curiosity et Opportunity bientôt naufragés ? © NASA 2015

Cela fait 11 ans qu’Opportunity et bientôt 5 ans que Curisosity arpentent la planète Mars pour permettre à la NASA de percer les secrets de la planète rouge. Le prochain épisode de tempête globale annoncé par l’agence spatiale pourrait mettre un terme à cette belle aventure.

James Shirley scientifique au Jet Propulsion Laboratory (JPL) prévoit que Mars atteindra le point médian de la saison actuelle de tempêtes de poussière le 29 octobre. Sur la base de données historiques, il est fort probable qu’une tempête globale de poussière commence dans une fenêtre de quelques semaines à quelques mois suivant cette date. Le risque pour les robots de la mission d’exploration serait que les volumes de sable soulevés occultent totalement le soleil durant cette période.

Dans ce scénario, les panneaux photovoltaïques ne pourraient plus fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement d’Opportuniy et Curiosity. Lors du précédent épisode de tempête de poussière globale en 2007, la communication avec les rovers a été rompue pendant plusieurs jours. Les ingénieurs de la NSA avaient alors mis en place un protocole spécifique afin de garantir la survie de ses engins. Chacun d’eux n’était alimenté que les quelques minutes par jour permettant leur réchauffement.

Depuis 1924, un phénomène d’une telle ampleur a pu être observé neuf fois sur Mars dont sept depuis que le premier vol du satellite russe Spoutnik 1 a ouvert la voie de la conquête spatiale en 1957 : 1971, 1973, 1977, 1982, 1994, 2001 et 2007.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

01/11/2016 - 11h52 -

curiosity est alimenté par une pile atomique et non des panneaux photovoltaïques
Répondre au commentaire
Nom profil

17/11/2016 - 20h33 -

Oui c'est aussi ce que j'allais faire remarquer. Le soucis en revanche c'est les dégâts matériels à cause du sable... Les robots ne sont pas du tout "blindés" ou "étanches", sur les photos on voit très bien des éléments électroniques à nu par exemple
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle