[Avis d'expert] Vaccin contre le Covid-19 : les biosciences, grandes oubliées en France ?

Longtemps pionnière des biosciences, la France s'est faite distancée dans la course au vaccin par les Etats-Unis, la Chine ou plus près de nous le Danemark. Pour Antoine Baule, directeur général de Lesaffre, ce retard peut encore être rattrapé au prix d'un effort massif. 

Partager
[Avis d'expert] Vaccin contre le Covid-19 : les biosciences, grandes oubliées en France ?
Antoine Baule, directeur général de Lesaffre

Jamais un vaccin n’aura été développé aussi vite sur la planète. C’est un formidable exploit qu’a ainsi réalisé le monde scientifique, très fortement aidé par une mobilisation de capitaux publics hors du commun. Il y a encore dix ans, malgré tout l’or du monde, une telle prouesse n’aurait pas été possible. Pourquoi ? Parce que les biosciences, souvent appelées par raccourci sémantique sciences de la fermentation, connaissent une révolution globale aussi puissante que les sciences dites de la "Tech".

Les biosciences : un potentiel infini et des applications multiples

Pasteur, en découvrant que des microorganismes étaient à la source de la fermentation du pain, du lait, du vin ou de la bière, est à l’origine de ces biosciences qui sont allées toujours plus loin dans la connaissance de leur structure et de leur fonctionnement, en décomposant leur ADN et leur ARN, puis dans le même mouvement celui des cellules humaines.

Alors qu’il y a vingt ans, plus de cinq années ont été nécessaires pour séquencer le génome d’une levure, on est capable aujourd’hui d’en décrypter plus de quatre par jour sur des séquenceurs à haut débit. Aujourd’hui, on connait de mieux en mieux les milliards de microorganismes qui composent notre microbiote, et quels rôles ils jouent dans notre système immunitaire, mais aussi dans notre psychisme, et bien sûr dans notre santé digestive. Aujourd’hui, les sciences de la fermentation nous permettent de toujours mieux comprendre comment des bactéries transforment le lait en fromage, et quelles souches sont spécifiques pour quels goûts ou quelles textures… Tout comme dans la fermentation du malt qui peut conduire à une infinité de bières aux goûts si variés !

Toutes ces avancées fulgurantes dans des domaines aussi divers reposent sur les progrès de la recherche fondamentale en biosciences, dans laquelle le monde a investi depuis des années des milliards de dollars. C’est ainsi que les biosciences ont réalisé des travaux fondamentaux sur l’immunité et sur l’ARN messager, dont les résultats ont permis une mise en œuvre dans un vaccin à une vitesse inégalée.

La France, jadis pionnière des biosciences, doit désormais revenir dans la course

De nombreux pays, comme les Etats Unis, la Chine ou, plus près de nous le Danemark, ont depuis longtemps fait le pari de la recherche fondamentale en biosciences ou sciences de la fermentation pour constituer un formidable socle commun à des applications dans la biopharmacie, l’agroalimentaire ou la chimie verte.

La France, le pays de Pasteur, le véritable fondateur des sciences de la fermentation, a quant à elle plutôt traité ce domaine en parent pauvre, et fait aujourd’hui pâle figure dans cette course au vaccin. En effet, notre industrie pharmaceutique, qui a longtemps parié sur la chimie organique, a pris le virage de la biopharmacie avec beaucoup de retard.

Et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg ! En effet, peu de nos concitoyens savent que la production d’acides aminés, des constituants essentiels de l’alimentation animale obtenus par fermentation, est réduite en France à la portion congrue. Peu savent que la production de ferments pour les produits laitiers, dont l’origine est en France, est aujourd’hui pour une bonne part entre les mains d’une grande multinationale américaine.

Est-il trop tard pour bien faire et revenir dans la course ? Certainement non ! Nos universités, nos centres de recherche, nos étudiants, nos start-up sont au tout premier plan mondial. Ce dont notre pays souffre, c’est d’un sous-investissement chronique dans les biosciences. Le plan de relance par ses subventions ciblées sur les domaines stratégiques pour notre pays constitue une occasion unique de changer la donne, tant sur le plan de la recherche fondamentale que sur celui de l’investissement dans les filières industrielles concernées. Pour revenir dans la course, il faut que cet effort soit vraiment massif, et aussi complet que celui qui accompagne la tech. Nos architectes du plan de relance, qui ont déjà accompli beaucoup, prendront-ils la mesure de cet enjeu ? C’est peut-être notre dernière chance…

Antoine Baule, Directeur Général de Lesaffre


Les avis d'experts sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs et n'engagent en rien la rédaction de L'Usine Nouvelle.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS