Avion ravitailleur : le KC-46 de Boeing devrait coûter plus cher

Boeing pourrait devoir assumer des coûts de développement nettement supérieurs à ses prévisions pour le KC-46, le futur avion ravitailleur de l'armée de l'air américaine, même si le contrat prévoit que le constructeur assume seul ces dépassements, a déclaré le responsables des achats du Pentagone.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Avion ravitailleur : le KC-46 de Boeing devrait coûter plus cher

Frank Kendall, secrétaire adjoint à la Défense des Etats-Unis, a déclaré à des journalistes dimanche soir que le programme évoluait convenablement mais que plusieurs événements imprévus se traduisaient par une augmentation de son coût.

Boeing et le Pentagone sont en désaccord sur le montant du dépassement potentiel, notamment parce que le constructeur estime que les coûts des essais en vol seront inférieurs aux prévisions de l'administration.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous nous attendons bien à un dépassement que Boeing devra assumer", a dit Frank Kendall. "C'est simplement une question d'amplitude du dépassement. Nous considérons que le chiffre sera nettement plus élevé qu'ils ne l'ont admis jusqu'à présent."

Boeing n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat sur le montant du dépassement.

(Andrea Shalal,; Marc Angrand pour le service français)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS