Avion hybride français, Ariane 6, réparation du sous-marin Perle... Les cinq images de la semaine

Hubert Mary

Publié le

Retour en images sur quelques faits marquants de la semaine. Au programme : le démonstrateur d'avion hybride électrique de VoltAero va entamer un tour de France, ArianeGroup a assemblé pour la première fois l’étage supérieur d’Ariane 6 ou encore, réparation spectaculaire en vue pour le sous-marin Perle.  

Objectif tour de France pour le démonstrateur d'avion hybride électrique de VoltAero 

La start-up française VoltAero a fait décoller pour la première fois en public le 21 octobre son démonstrateur d'avion hybride électrique "Cassio 1", dont le groupe motopropulseur sera celui qui équipera le futur modèle 10 places. Prochaine étape : un tour de France.

ArianeGroup assemble pour la première fois l’étage supérieur d’Ariane 6

ArianeGroup franchit une étape de plus dans la préparation de sa nouvelle fusée. L’entreprise européenne a annoncé le 22 octobre l’assemblage du premier étage supérieur d’Ariane

Une réparation spectaculaire en vue pour remettre à flot le sous-marin Perle

Le Perle, victime d'un incendie, va être réparé. La partie avant du sous-marin endommagée sera découpée et démantelée à Cherbourg. Ensuite la partie arrière sera jonctionnée avec la partie avant d’un sous-marin identique, le Saphir, sorti du service il y a un an. Le chantier mobilisera 300 techniciens pendant 6 mois.

LG et son téléviseur enroulable à 72 000 euros 

Le coréen LG Electronics commercialise en Corée du Sud un téléviseur dont l’écran Oled de 65 pouces s’enroule et se déroule. Une première mondiale de nature à créer un nouveau segment de marché. Mais le prix réserve cette innovation à un segment de luxe. 

La NASA dévoile les images d'Osiris-Rex au moment où elle "percute" l'astéroïde Bennu

 

 

"TOUCHDOWN !", a tweeté la NASA jeudi 21 octobre, après que sa sonde Osiris-Rex ait percuté l'astéroïde Bennu. Il faut dire que la mission relève de l'exploit : ramener des fragments d'un corps céleste de 500 mètres de diamètre, situé à 322 millions de km de la Terre et dont la vitesse avoisine les 100 000 km/h… Selon les équipes de l'Agence spatiale américaine (et à voir leurs réactions sur la vidéo), "tout s'est passé parfaitement". D'ici quelques jours, des photos de l'intérieur de la sonde devraient confirmer ou infirmer ces déclarations. Avant un retour prévu sur Terre en 2023.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte