Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Avio pourrait atterrir entre les mains de Safran

Publié le

La société italienne Avio pourrait être vendue plutôt qu'introduite en Bourse, affirme mercredi Il Sole 24 Ore. Elle est spécialisée dans les moteurs d'avions, de bateaux et les systèmes de propulsion de fusées

Avio pourrait atterrir entre les mains de Safran © CNES

Avio devait être introduite en Bourse à la fin de l'année ou début 2012.  Mais le fonds britannique Cinven, actionnaire de contrôle d'Avio, pourrait trouver plus rémunérateur de se porter sur une vente directe. En d'autres termes, une "cession à un autre fonds ou à un groupe industriel concurrent, même si (cette option) est moins probable", indique Il Sole.

Selon le journal, qui cite des "indiscrétions", outre des fonds, un groupe de Singapour, un conglomérat russe, qui ne sont pas nommés, et Safran auraient manifesté leur intérêt pour Avio. Ce serait un pas de plus vers l'ingégration de la filière propulsion pour Safran. Le groupe vient d'avaler la partie propulsion de la SNPE, qui fabrique le propergol des fusées et missiles nucléaires français. Cinven détient 81% du capital d'Avio tandis que le groupe italien d'aéronautique et de défense Finmeccanica a une part de 14%.


 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle