Avec Venclyxto, Abbvie fait ses premiers pas dans l’oncologie

Le laboratoire américain vient d’être autorisé à mettre sur le marché européen son premier traitement en oncologie, le Venclyxto. A long terme, Abbvie ambitionne d’entrer dans le top 5 du ce domaine thérapeutique.

Partager

Bien positionné sur l’hépatite C et l’immunologie, le laboratoire américain Abbvie fait son entrée dans un nouveau domaine thérapeutique déjà concurrentiel, l’oncologie. Le groupe a annoncé, jeudi 15 décembre, l’obtention d’une autorisation conditionnelle de mise sur le marché européen pour son premier traitement dans ce domaine, le Venclyxto, indiqué dans le traitement de la leucémie lymphoïde chronique.

"Ce médicament ouvre une nouvelle perspective thérapeutique pour les cancers du sang", a déclaré Jérôme Bouyer, président d'Abbvie France. Et d’expliquer que lors des essais cliniques de phase II, 27% des patients ont connu une rémission totale, avec une maladie résiduelle négative ce qui signifie qu’ils n’avaient plus aucune cellule cancéreuse dans le sang. Une performance qui ouvre de nouveaux espoirs.

Seize molécules en développement clinique

Autorisé dans le traitement de la leucémie lymphoïde chronique, Venclyxto est aussi testé pour d’autres indications tel le myélome. La molécule active, nommée Venetoclax, est le premier inhibiteur de BCL-2, une protéine anormalement exprimée dans ce type de cancer et qui permet aux cellules cancéreuses de survivre. Disposant d’une ATU (autorisation temporaire d'utilisation) en France depuis mai dernier, il a déjà bénéficié à 45 patients.

"Nous avons pour objectif d’entrer dans le top 5 des acteurs de l’onco-hématologie", a annoncé Jérôme Bouyer, sans préciser de date. Cette ambition repose une R&D forte, dans laquelle le groupe réinvestit 19% de son chiffre d’affaires, soit 4,3 milliards de dollars en 2015. Actuellement, Abbvie dispose de 16 molécules en développement clinique dans neuf types de tumeurs, dont quatre en phase II et III. "Soixante-douze programmes cliniques sont en cours, la moitié consacrée à l'hématologie [cancers du sang], l’autre aux tumeurs solides [poumon, cerveau]", a encore précisé Jérôme Bouyer.

Pour autant le dixième laboratoire pharmaceutique mondial par le chiffre d’affaires entend rester un acteur majeur dans autres aires thérapeutiques où il est déjà présent. En virologie, il devrait attaquer fort en déposant un dossier d’AMM en 2017 pour un nouveau traitement contre l’hépatite C qui traiterait toutes les formes de génotypes. Pour l'instant, un seul autre laboratoire a développé un tel traitement universel, Gilead, dont la cure dure 12 semaines, contre 8 pour celui d'Abbvie. Un avantage concurrentiel certain.

0 Commentaire

Avec Venclyxto, Abbvie fait ses premiers pas dans l’oncologie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS