Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Avec un prix bas du pétrole, il est temps de taxer le gazole

Olivier Cognasse

Publié le

Le différentiel de taxes entre l’essence et le gazole n’est plus admissible quand on connaît la nocivité des particules fines pour la santé des citadins. Alors que le cours du pétrole est au plus bas, c’est le moment idéal pour taxer ce carburant dans de justes proportions.

Bonne nouvelle ! Les ventes de véhicules diesel sont à la baisse. Alors que ce carburant a profité pendant des décennies d’avantages fiscaux destinés à favoriser nos deux constructeurs nationaux, il commence à passer de mode. La pastille verte et les mesures pour limiter la circulation des véhicules les plus polluants dans les villes ont sans doute fait réfléchir de potentiels acheteurs.

Si certains défenseurs du gazole font remarquer à juste titre que l’écart de taxation entre le gazole et l’essence est passé de 42 centimes en 1995, à 15 centimes vingt ans plus tard, rien ne saurait justifier les avantages fiscaux pour un carburant responsable des émissions de particules fines qui asphyxient les populations des grandes villes et qui sont responsables de milliers de morts prématurées chaque année. 42 000 en France selon l’OMS.

Financer les transports propres


Le 1er octobre 2014, le gouvernement décidait de relever les taxes sur le gazole de deux centimes pour tenter de récupérer une partie du manque à gagner consécutif à la fin en eau de boudin du feuilleton "écotaxe". Une augmentation insuffisante. Même les pétroliers sont d’accord pour aller plus loin. "Depuis dix ans, nous disons qu'il faut rééquilibrer la fiscalité, augmenter les taxes sur le gazole. Mais il n’y a pas eu grand-chose de fait. Est-ce que la taxe carbone sur le diesel doit augmenter plus vite que sur l’essence ? se demande Francis Duseux, président de l’Union française des industries pétrolières (UFIP). Nous sommes favorables à un rééquilibrage diesel-essence et la période de prix bas du pétrole est favorable pour le faire."

Alors que le cours du pétrole est au plus bas, aligner les taxes du diesel sur celles de l’essence ne parait pas incongru. Cela rapporterait gros à l’Etat : environ 7 milliards d’euros. Une somme qui permettrait d’engager les chantiers prévus et repoussés de la rénovation, de la modernisation et du développement des transports propres. A commencer par le ferroviaire (fret et voyageurs), qui en a bien besoin.

Olivier Cognasse
 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

08/09/2015 - 21h24 -

Autre question d'importance : pourquoi la TVA est-elle déductible uniquement sur le carburant des véhicules d'entreprise roulant au gazole ?
Répondre au commentaire
Nom profil

08/09/2015 - 16h59 -

Il faut vraiment arrêter cette propagande mensongère ! Jusqu'à preuve du contraire, les véhicules diesel polluent moins et consomment moins que les essences. Leur seul inconvénient est l'émission de particules fines, problème résolu (en grande partie au moins) par les filtres catalytiques.
Ils sont aussi moins polluants et plus économiques que les hybrides, qui consomment dans les conditions réelles environ 7l/100 (soit 2 à 3 litres de plus qu'une petite diesel).
Mieux : dans certaines conditions, les véhicules diesel très économiques (Polo, Clio...) font même mieux que des électriques pures à batteries !!!

Ensuite, si le prix du pétrole baisse, alors ce qu'il faut faire c'est en priorité baisser le prix de l'essence, et non pas augmenter le diesel !!!!

Marre de la pensée unique et de la désinformation...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle