Avec un nouveau véhicule à produire, PSA Rennes reprend espoir

Le groupe PSA a confirmé qu'il investissait 100 millions d'euros dans son usine de La Janais à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) pour créer une nouvelle ligne de montage. Au programme : le montage d'un nouveau crossover de la marque Citroën. Les salariés savent qu'ils vont devoir gagner en productivité pour pérenniser le site qui relance aussi les activités des fournisseurs de proximité.

Partager
Avec un nouveau véhicule à produire, PSA Rennes reprend espoir

Carlos Tavares, le dirigeant de PSA, est venue lundi 20 juin annoncer officiellement aux salariés et aux élus locaux que son groupe a prévu d'investir 100 millions d'euros dans son usine de La Janais à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) pour la création d'une nouvelle ligne de montage. Il s'agira d'une ligne "du futur", indique-t-on chez PSA. Elle sera dédiée au montage d'un nouveau crossover de la marque Citroën. Quelque 100 emplois seront créés, des CDI intérim, le personnel qui sera affecté à PSA étant en contrat indéterminé avec leur agence d'intérim.

Les collectivités locales vont accompagner cet investissement à hauteur d'environ10 millions d'euros. La région Bretagne précise qu'elle va aider à la formation et au développement de la R&D sur le site de La Janais. Les fournisseurs de proximité espèrent de leur côté être associés au renforcement de la production de l'usine. Ils s'adaptent aux conditions du marché, c'est le cas de Cooper Standard qui investit à Rennes (Ille-et-Vilaine) la somme de 12,5 millions d'euros dans une toute nouvelle usine sur son site de La Barre Thomas.

Un beau challenge pour les syndicats

Les salariés de PSA La Janais savent qu'ils vont devoir fournir des progrès pour gagner en productivité et faire descendre la VAPRF - Valeur ajoutée prix de revient fabrication - afin d'améliorer la rentabilité de l'unité de montage et la pérenniser. "C'est un beau challenge", expriment les syndicats, sauf la CGT qui n'a pas signé l'accord portant sur le gel des salaires pendant trois années. "Sans cet investissement, nous étions en phase de fermeture du site", précise la CFDT.

Le site accumule les journées de chômage technique. L'usine rennaise de PSA emploie 3 000 salariés contre 12 000 il y a une décennie. Sa production est tombée à 65 000 véhicules par an, elle dépassait les 350 000 au début des années 2000 !

Stanislas du Guerny

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS