Avec Stimtac, le tactile prend du relief

Alors que l'écran tactile règne en maître parmi les interfaces homme-machine grâce à la popularité des smartphones et tablettes, des chercheurs français développent depuis 10 ans une technologie de stimulation haptique basée sur des vibrations ultrasoniques pour pousser l'interactivité de ces interfaces tactiles plus loin que jamais.

Partager
Avec Stimtac, le tactile prend du relief

Le L2EP (Laboratoire d'électrotechnique et d'électronique de puissance), au sein de l'université de Lille 1, travaille depuis 2004 sur un projet de dalle tactile à retour de force. Dénommé Stimtac (pour Stimulateur Tactile), il vise à combler un manque en matière de sensations haptiques au sein des appareils électroniques modernes, avec lesquels les interactions tactiles sont pourtant désormais la norme.

La technologie utilisée se base sur une vibration produite par des ultrasons qui crée un coussin d'air extrêmement fin entre le doigt de l'utilisateur et la surface de l'écran. Ce fonctionnement piézoélectrique est similaire à celui d'une membrane de haut-parleur, et en atténuant la friction de cette manière il donne l'impression d'une surface plus ou moins glissante. Cette technologie est équivalente à celle récemment présentée au Mobile World Congress par le japonais Fujitsu .

Les prototypes ont évolué au fil des ans et des applications sur des surfaces transparentes, compatibles avec les écrans tactiles capacitifs des appareils mobiles (smartphones ou tablettes), sont en cours d'étude depuis plusieurs années. Ces travaux, publiés dans des revues spécialisées et présentés au fil des ans lors des grandes conférences du domaine, ont donné lieu à deux brevets, l'un sur le procédé général déposé en 2008 en Europe, au Japon et en Chine et un second déposé en 2011 pour l'application dudit procédé sur surface transparente.

Un projet de R&D collaboratif baptisé TOUCHIT, basé sur cette technologie, est en cours au sein du pôle de compétitivité Minalogic à Grenoble depuis 2011. Mené par STMicroelectronics et financé à hauteur de 7,2 millions d'euros par le Fonds unique interministériel (FUI), il vise à peaufiner ce dispositif en vue d'une utilisation commerciale.

Ci-dessous, des images de l'évolution du projet au fil des ans ainsi que de plusieurs applications possibles de la technologie :

Projet Stimtac

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS