Avec son robot sur la Lune, la Chine affiche ses ambitions spatiales

La Chine est parvenue avec succès à faire alunir sa sonde spatiale Chang'e 3 le 14 décembre. Le rover mobile Yutu va mener sur la Lune des expériences scientifiques pendant trois mois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Avec son robot sur la Lune, la Chine affiche ses ambitions spatiales

Une balade de quelques mètres sur le sol lunaire qui a ému toute une nation. Depuis l'alunissage réussi de sa sonde spatiale Chang'e le 14 décembre, la Chine vibre au rythme des exploits du robot Yutu, qui a effectué ses premiers tours de roue dans la "Baie des arcs-en-ciel" quelques heures après sa "libération" par l'atterrisseur.

Doté de panneaux solaires et bourré d'électronique, d'outils de forage et d'une caméra, Yutu doit réaliser, pendant trois mois, des expériences scientifiques, notamment géologiques, sur la Lune.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le véhicule d'exploration téléguidé à six roues pèse environ 120 kilos, décrit l'AFP. Il peut gravir des pentes jusqu'à 30 degrés d'inclinaison et atteindre la vitesse de 200 mètres par heure.

Les médias chinois n'ont pas tari de superlatifs pour décrire le succès de cette mission spatiale, la première sur la Lune pour Pékin. "La portée de cette mission lunaire va au-delà de tout ce que l'on peut imaginer", a estimé le journal China Daily, dans un éditorial intitulé "Fantastique mission lunaire", comme le rapporte l'AFP

"Etant donné l'augmentation rapide de la population mondiale et l'épuisement de nombreuses ressources, les percées dans l'exploration spatiale et l'utilisation pacifique des ressources sur la Lune ou sur Mars pourraient être l'option à prendre par l'humanité dans un avenir proche", a poursuivi le quotidien.

Galvanisé par le succès de Chang'e 3, Pékin envisage déjà le lancement de nouvelles missions lunaires en 2015 et 2017.

0 Commentaire

Avec son robot sur la Lune, la Chine affiche ses ambitions spatiales

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS