Avec son OPA sur MDL, Eramet repasse à l’offensive

Le groupe minier et métallurgique français Eramet, qui vient de renouer avec les bénéfices et de se désendetter fortement, a lancé sa première OPA depuis douze ans, sur son partenaire australien dans les sables minéralisés Mineral Deposits Limited.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Avec son OPA sur MDL, Eramet repasse à l’offensive
MDL a dénoncé une opération "hautement opportuniste" d'Eramet sans offre amicale préalable.

Eramet, qui a renoué en 2017 avec les bénéfices et réussi à se désendetter, a lancé sa première offre publique d'achat en douze ans, sur son partenaire australien Mineral Deposits Limited (MDL). Le groupe aux finances assainies espère consolider totalement Tizir, la coentreprise fondée en 2011 pour exploiter au Sénégal les sables minéralisés riches en titane (utilisé dans les pigments, l’aéronautique, la défense et la santé) et en zircon (marché des céramiques), ainsi qu'une usine de transformation en Norvège.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une offre mal perçue

MDL n’a pas caché son agacement devant cette offre "non sollicitée" qui risque de "priver ses actionnaires de l’opportunité de réaliser la vraie valeur de leur investissement". L'offre d'Eramet, dont l'issue n'est pas encore certaine, représente néanmoins une prime de 26% sur le cours de Bourse de MDL.

La dernière OPA d’Eramet avait ciblé le gisement géant de nickel de Weda Bay, en Indonésie. Celui-ci était resté sous cocon pendant toute la crise du nickel, avant qu’Eramet trouve une solution pour le valoriser en en cédant le contrôle au Chinois Tsingshan à l’été 2017.

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS