Avec sa prise de participation dans Tellurian, Total se renforce dans le GNL aux Etats-Unis

Total a annoncé le 20 décembre l’acquisition de 23% du spécialiste texan de la liquéfaction et de l’exportation de gaz naturel Tellurian pour un montant de 207 millions de dollars. La compagnie pétrolière française entre ainsi en amont dans un projet gazier intégré à un coût compétitif, sur un marché en pleine mutation.

Partager
Avec sa prise de participation dans Tellurian, Total se renforce dans le GNL aux Etats-Unis

Total et Tellurian ont annoncé le 20 décembre l’acquisition par la compagnie pétrolière française d’environ 23% du capital de Tellurian Investments, une société basée à Houston (Texas) spécialisée dans le gaz naturel liquéfié, pour un montant de 207 millions de dollars. Les deux compagnies développeront conjointement un projet gazier intégré, allant de la production de gaz à son exportation sous la forme de gaz naturel liquéfié (GNL). Tellurian a également conclu début août un accord de fusion avec Magellan Petroleum.

"L’investissement de Total est une étape majeure dans la croissance des activités GNL de Tellurian, dont le projet Driftwood LNG à Calcasieu Parish, Louisiana. Il vient renforcer notre position de spécialiste dans le développement d’infrastructures", a déclaré Meg Gentle, la PDG de Tellurian. Ensemble, nous allons travailler à fournir du GNL à prix compétitif au marché", ajoute cette ancienne vice-présidente de Cheniere Energy en charge du marketing, qui a rejoint Tellurian en août 2016. Total et Tellurian s’appuieront pour cela sur le savoir-faire de GE Oil & Gas, entré au capital de Tellurian à hauteur de 25 millions de dollars en novembre. GE doit participer à la conception de l’unité de liquéfaction de Driftwood en Louisiane, dont la construction doit démarrer en 2018 pour une entrée en production en 2022.

Une stratégie bâtie sur des prises de participation minoritaires

"L’acquisition par Total d’une participation dans Tellurian, qui s’ajoute à l’annonce la veille de l’entrée de BP dans un projet de FLNG en Mauritanie et au Sénégal, est le signe d’un virage technologique en cours : les majors investissent massivement dans des projets GNL à petite échelle", commente Gilles Farrer, directeur de la recherche GNL chez le consultant Wood Mackenzie. "Il n’est pas encore évident que les projets à petite échelle permettent réellement de produire la tonne de GNLà un coût plus compétitif, mais c’est certainement un investissement plus raisonnable dans le contexte de marché actuel", ajoute le consultant. "C’est une acquisition classique de Total dans le GNL, qui a bâti son activité gaz liquéfié, en Australie et en Russie, sur des acquisitions de parts minoritaires mais significatives très en amont dans des projets qu’il a participé à développer."

Un marché en mutation

Ce positionnement des majors intervient alors que le marché du gaz, dont l'exportation sous forme liquéfiée se généralise, ressemble de plus en plus à celui du pétrole. Alors que les contrats de fourniture de gaz se concluaient jusqu'ici sur des périodes très longues sur la base de prix de référence régionaux (Henry Hub, NBP, TTF), la multiplication des chargements par bateau - notamment au départ des Etats-Unis - facilite la mise en place par les bourses américaines ICE et CME de contrats futures appuyés sur un marché spot global, proche de celui du Brent et du WTI dans le pétrole. Cette mutation devrait rendre le marché plus liquide et faciliter la démocratisation d'outils de couverture (hedging) sur ce marché.

0 Commentaire

Avec sa prise de participation dans Tellurian, Total se renforce dans le GNL aux Etats-Unis

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS