Avec les progrès de ses cellules à hétérojonction de silicium, le CEA croit à un photovoltaïque nouvelle génération en Europe

Grâce à une amélioration du procédé de fabrication, le CEA Liten a porté le rendement de ses cellules photovoltaïques à hétérojonction de silicium à 24 %. Une progression par rapport à la technologie précédemment transférée à l'italien Enel. Annoncée le 5 décembre, cette avancée constitue un pas de plus vers l'industrialisation du procédé et vers l'émergence d'une filière européenne du photovoltaïque de nouvelle génération.

Partager
Avec les progrès de ses cellules à hétérojonction de silicium, le CEA croit à un photovoltaïque nouvelle génération en Europe
En Italie, Enel Green Power fabrique déjà des cellules à hétérojonction de silicium suite à un transfert de technologie du CEA Liten.

Le CEA Liten est parvenu à atteindre un rendement de 24 % sur ses cellules photovoltaïques à hétérojonction de silicium. Certaines ont même atteint 24,25 %. Annoncée le 5 décembre, cette avancée a été démontrée sur la ligne de production pilote du campus de l’Institut national de l'énergie solaire (Ines), à Chambéry (Savoie). Les cellules ont été produites dans un format industriel - M2 (244 cm2) - à un rythme de 2 400 pièces par heure. « Cette cadence fait partie de la qualification du procédé vers l’industrialisation, affirme Florence Lambert, directrice du CEA Liten. Nous sommes déjà à un niveau de maturité important. »

Une technologie déjà industrialisée

« Ce rendement de 24 % est une amélioration par rapport à la technologie que nous avons déjà transférée à l'industriel Enel », poursuit Mme Lambert. Le 25 octobre dernier, l’énergéticien italien a inauguré une nouvelle ligne de production dans son usine de Catane (Sicile, Italie) pour produire des cellules de ce type. Sa capacité de production annuelle est ainsi portée à 200 MW.

Avec cette technologie, Florence Lambert croit en la possibilité de créer une vraie filière européenne sur le photovoltaïque de nouvelle génération : « Nous avons au moins trois années d’avance par rapport à la Chine qui n’a pas encore ces technologies de production. Nous avons la possibilité, en Europe, de revenir sur le devant de la scène. Et l’exemple d’Enel le montre. » Quant à savoir si d’autres industriels sont intéressés par un transfert de cette technologie, la directrice du CEA Liten préfère rester discrète : « Des consortiums se constituent au niveau européen. »

Le défi : un procédé qui tient la cadence

Cette amélioration du rendement a été permise par des modifications au niveau du procédé de fabrication. « Le défi a été de réaliser des dépôts homogènes avec des couches nanométriques et des fortes cadences, précise Mme Lambert. De plus, ce sont des procédés très sensibles à la manipulation. » Les cellules à hétérojonction en question superposent des couches de silicium amorphe sur une couche de silicium monocristallin. Le dépôt chimique du silicium amorphe est effectué en phase vapeur assisté par plasma (PECVD). Un dépôt physique en phase vapeur (PVD) d’un oxyde conducteur transparent (ITO) est ensuite réalisé pour rendre la cellule conductrice.

Sandwich de silicium

Alors que le photovoltaïque conventionnel voit son rendement plafonner à environ 22 %, cette technologie a un potentiel dépassant 25 % grâce au dépôt des couches de silicium amorphe qui assurent une très faible recombinaison de surface des porteurs générés dans le silicium cristallin. Florence Lambert assure également que ces cellules hétérojonction sont plus stables et ont un meilleur coefficient de température par rapport au silicium conventionnel : « Les performances en conditions réelles sont meilleures tout en ayant des coûts de production projetés comparables à ceux des cellules actuelles. »

Le CEA Liten indique vouloir continuer la course au rendement - avec des cibles au-delà de 25 % - et aux fortes cadences. « Plus elles sont importantes, plus nous sommes compétitifs », précise Mme Lambert. D’autres pistes d’innovation sont avancées, notamment sur l’amincissement des cellules et au niveau des modules.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

20 - L'Ile Rousse

Aménagement et création d'un espace d'interprétation du phare de la Pietra. Lot 7 : scénographie, mobilier scénographique

DATE DE REPONSE 10/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS