Avec le rachat de Mitsubishi, Carlos Ghosn se résout à déléguer

Le PDG de Renault et de Nissan prend des fonctions non exécutives chez Mitsubishi, et se libère d’une partie de ses attributions chez Nissan. Une première pour Carlos Ghosn qui jusqu’ici mettait un point d’honneur à cumuler les fonctions de Président et de Directeur général des entreprises dont il a la charge.

Partager
Avec le rachat de Mitsubishi, Carlos Ghosn se résout à déléguer
Carlos Ghosn, le PDG de Renault et de Nissan, devient Président du conseil d'administration de Mitsubishi
Trois casquettes de PDG, c’était une de trop. Jeudi 20 octobre, Nissan officialisait le rachat pour 2,1 milliards d’euros de 34 % des parts de Mitsubishi. Chez ce dernier, l’arrivée de Carlos Ghosn est une bonne nouvelle : le patron français y est vu comme l’homme à poigne qui a su redresser successivement Renault en 1997 puis Nissan en 2000, lui valant au Japon le surnom de cost-killer. Mais sitôt le contrat signé, l’actuel PDG de Renault et de Nissan a annoncé qu’il n’occuperait pas de fonctions opérationnelles chez Mitsubishi.
Cost-killer mais aussi director-killer
La décision est inédite, tant Carlos Ghosn mettait jusqu’ici un point d’honneur à cumuler les fonctions de Président et de directeur général. Il s’était d’ailleurs fait connaître du grand public en 2005 en devenant le premier homme à occuper deux postes de PDG dans deux grands groupes mondiaux. Ces deux fonctions de PDG, il les a défendu becs et ongles, au point d’en écarter tous ses potentiels successeurs. De nombreux “numéro 2” ont été évincés ces dernières années, notamment l’ancien directeur général de Renault Patrick Pelata, l’ancien vice-Président exécutif de Nissan Andy Palmer, ou bien sûr l’ancien directeur général délégué Carlos Tavares.
Mais avec un groupe automobile désormais à trois têtes, le serial-PDG n’a plus d’autres choix que de déléguer. C’est la raison pour laquelle, chez Mitsubishi, il se contentera de la position Président du conseil d’administration. L’actuel PDG de Mitsubishi, Osamu Masuko, remplira désormais les fonctions de directeur général. C’est à lui que reviendra la tâche de générer des synergies avec Nissan, avec un objectif de 220 millions d’euros d’économies en 2017.
Du temps pour redorer l’image de Mitsubishi
Carlos Ghosn prend toutefois à cœur sa troisième casquette chez Mitsubishi. Il sait qu’il doit s’attaquer à la lourde tâche de redorer l’image du groupe, salie par un scandale de falsification de données de consommation révélé en mai dernier. Cela prendra du temps. Aussi a-t-il décidé de se dégager d’une partie de ses responsabilités chez Nissan, en élevant l’un des rares numéro 2 restants, Hiroto Saikawa, l’actuel vice-Président de Nissan, au poste de co-PDG de Nissan.
Pour Carlos Ghosn, c’est donc la fin de l’époque où il pouvait régner seul sur Renault et Nissan. Mais c’était une étape nécessaire sur la route vers la 3ème place dans le classement des constructeurs. En effet, avec les ventes de Mitsubishi, le nouveau groupe se rapproche des dix millions de véhicules vendus, et vient tutoyer les trois leaders actuels que sont Toyota, Volkswagen et General Motors.

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS