Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Avec la nouvelle 208, Peugeot déploie son offre dans l’électrique

Julie Thoin-Bousquié , , , ,

Publié le

Images La marque du groupe PSA proposera une déclinaison à batterie de son célèbre modèle de citadine. La 208 est la première voiture de Peugeot développée en interne à proposer une telle offre.

Avec la nouvelle 208, Peugeot déploie son offre dans l’électrique
La nouvelle Peugeot 208 proposera une déclinaison électrique.

Ce sera l’une des deux citadines stars du salon de Genève, avec sa concurrente très française, la Renault Clio. A une semaine de l’ouverture de l’événement suisse, début mars, la nouvelle Peugeot 208 se révèle au public lundi 25 février. Pour la marque au Lion, cette nouvelle version de la deuxième voiture la plus vendue en France constitue une étape majeure dans son positionnement sur les révolutions en cours dans l’automobile, puisqu’il s’agit du premier modèle développé en interne à proposer une déclinaison à batterie.

Jusqu’à présent, la iOn électrique vendue par Peugeot (et son équivalent C-Zero chez Citroën) était en effet une version rebadgée de la Mitsubishi i-MiEV. Pour proposer une version électrique à côté des solutions thermiques essence et diesel, la Peugeot 208 repose à l’inverse sur la plateforme multi-énergies développée par PSA, et baptisée CMP (pour "Common modular platform"). Développée avec le partenaire chinois Dongfeng, cette plateforme couvre les segments B et C, tandis que la solution EMP2 (pour "Efficient modular platform") équipe les véhicules de taille supérieure. La plateforme est notamment utilisée sur la Peugeot 508.

 

Sur le plan des performances, la version électrique de la 208 sera équipée d’une batterie de 50 KWh. De quoi permettre de disposer d’une autonomie de 340 kilomètres, selon le nouveau cycle d’homologation WLTP, jugé plus réaliste que son prédécesseur NEDC (qui fait grimper l’autonomie de la 208 à 450 kilomètres). Un niveau équivalent à celui de la Renault ZOE actuelle (400 kilomètres en cycle NEDC)… Même si la nouvelle version du véhicule développé par le Losange devrait atteindre les 400 kilomètres en cycle WLTP, selon un article publié début février par L’Argus.

Des innovations à bord

Au-delà de cette évolution majeure sur le plan de la motorisation, le véhicule intègre les innovations du i-Cockpit, le tableau de bord numérique imaginé par PSA. Celui-ci sera notamment capable de diffuser certaines informations "à la manière d’un hologramme", en 3D, précise Peugeot dans un communiqué. Des indications "dynamiques" grâce auxquelles le constructeur estime pouvoir afficher un gain en réactivité du conducteur de "l’ordre d’une demi-seconde". En parallèle, le conducteur peut bénéficier de certaines options d’assistance à la conduite.

La nouvelle version de cette citadine assemblée à Trnava (Slovaquie) devrait par exemple proposer un régulateur de vitesse adaptatif, ainsi qu’une aide au maintien dans la voie de circulation. La 208 sera également capable de se garer seule grâce à l’option "Full Park Assist", qui contrôle automatiquement la direction, l’accélération et le freinage pendant les manœuvres. Autant d’améliorations qui devraient jouer sur le coût final du véhicule. Son tarif final pourrait osciller entre une vingtaine de milliers d’euros et plus d’une trentaine, selon le niveau des finitions et surtout la motorisation adoptée, croient certains médias spécialisés. La commercialisation de la nouvelle 208 est prévue pour la fin de l’année.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle