Avec l'envol des ventes de Dupixent, Sanofi anticipe un meilleur bénéfice pour 2021

Le groupe pharmaceutique français Sanofi, toujours en course pour le développement de son vaccin anti-Covid prévu pour décembre, anticipe de meilleurs résultats pour l'année 2021. Ses ventes sont notamment dopées par le médicament Dupixent qui traite la dermatite atopique. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Avec l'envol des ventes de Dupixent, Sanofi anticipe un meilleur bénéfice pour 2021
Sanofi a revu à la hausse jeudi 29 juillet son objectif de bénéfice pour 2021 après avoir vu son activité accélérer au deuxième trimestre, tirée par son médicament Dupixent et la division vaccins.

Sanofi a revu à la hausse jeudi 29 juillet son objectif de bénéfice pour 2021 après avoir vu son activité accélérer au deuxième trimestre, tirée par son médicament Dupixent et la division vaccins. Le groupe pharmaceutique attend désormais une hausse de 12% à taux de changes constants de son bénéfice net par action (BNPA) des activités cette année, alors qu'il prévoyait auparavant une croissance autour de 10%.

A LIRE AUSSI

Bond de +56 % des ventes de Dupixent

Au deuxième trimestre, le BNPA des activités a progressé de 16,4% à changes constants, à 1,38 euro, et le chiffre d'affaires a augmenté de 12,4% à changes constants, à 8,7 milliards d'euros. Les ventes du Dupixent, utilisé dans le traitement de la dermatite atopique, ont progressé de 56,6% tandis que celles des vaccins ont progressé de 16,2%, avec les vaccins méningite et les rappels adultes.

Le chiffre d'affaires de la division de Santé grand public, qui avait reculé de 7,3% au premier trimestre, a progressé de 11,9%, aidé par une base de comparaison favorable et le dynamisme de la santé digestive malgré le repli continu des produits contre la toux."La dynamique du deuxième trimestre nous rend confiants pour le reste de l’année", a commenté dans un communiqué le directeur général Paul Hudson.

Arrivée du vaccon anti-Covid en décembre

Bien que traditionnellement très présent sur les vaccins, Sanofi a été distancé par ses principaux concurrents dans la course mondiale contre le nouveau coronavirus. Le vaccin développé avec le britannique GlaxoSmithKline devrait être disponible en décembre, a indiqué le groupe. L'Autorité européenne du médicament (EMA) a entamé ce mois-ci l'examen en continu de ce vaccin baptisé Vidprevtyn. Parallèlement, Sanofi travaille avec Translate Bio sur un candidat-vaccin à ARN messager contre le COVID-19 dont il a lancé en mars la première phase des essais cliniques.

A LIRE AUSSI

Avec Reuters, reportage Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS