Avec Halcyon, l’aluminium prend sa revanche sur les composites

Le breton Halcyon a breveté une technologie pour former en 3D des panneaux d’aluminium en nid d’abeille. Elle offre une grande liberté de design et vient concurrencer les matériaux composites pour l’allègement des structures.

Partager


D.R

Et si l’aluminium remplaçait les composites pour alléger les sièges des trains et des avions ? La société Halcyon a été créée en février 2015 pour développer une technologie prometteuse, mais basée sur une idée toute simple.

Les industriels emploient depuis des décennies des panneaux sandwiches en aluminium, composés d’un treillis d’aluminium en nid d’abeille collé au milieu de deux tôles. Ces panneaux sont reconnus pour leur légèreté et leur prix, bien inférieur à celui de matériaux plus récents comme les composites.

Seul problème : ils ne sont disponibles que sous forme de panneaux plats, ce qui limite considérablement les possibilités pour les designers.

Formage incrémental
Partant de ce constat, Gwenaël Picaut, spécialiste des panneaux sandwiches en aluminium, a créé Halcyon dans l’idée de développer une technologie pour mettre en forme de ces panneaux en trois dimensions. Le principe, désormais breveté, consiste à former séparément les trois éléments du sandwich (la tôle inférieure, le nid d’abeille et la tôle supérieure). Il suffisait d'y penser...


Pour mettre en forme les deux tôles d’aluminium, Halcyon utilise une technologie ancienne : le formage incrémental. Les tôles sont placées dans une fraiseuse dont l’outil est remplacé par un “doigt” hémisphérique en carbure. Ce dernier presse sur le métal en traçant des cercles concentriques, jusqu’à obtenir l’enfoncement nécessaire.

"Nous travaillons également avec l’Institut Maupertuis pour appliquer la technique de formage incrémental avec un robot, ce qui nous permettra de créer des pièces de plus grandes dimensions", commente Gwenaël Picaut. Bien sûr, pour les pièces de petites dimensions mais produites en grandes séries, il restera toujours la possibilité de former ces tôles par emboutissage.

Des sièges de trains et d’avions
Présent la semaine dernière au Midest, le salon de la sous-traitance, Halcyon proposait une démonstration de sa technologie à l’aide d’une jante de voiture ultralégère (4 kg, contre 14 pour une jante en aluminium classique). Mais la start-up vise principalement les secteurs aéronautiques et ferroviaires.

"Dans ces deux secteurs, nous pourrons proposer des sièges légers, économiques, et laissant une grande liberté aux designers", assure le responsable commercial Nicolas Samon.

Dans ces secteurs, la tendance était jusqu’à présent à l’utilisation des composites. Mais l’aluminium présente de nombreux avantages par rapport aux composites. Le prix bien sûr, mais aussi une meilleure résistance à la chaleur, l’absence de rejets toxiques en cas de feu, une plus grande facilité pour positionner des inserts (pour l’assemblage).

Faciles à recycler
Côté recyclage, des éléments composés à 100 % d’aluminium sont évidemment plus simples à valoriser que des panneaux en composites, pour lesquelles les fibres doivent être séparées de leur matrice. "Recycler de l’alu consomme seulement 5 % de l’énergie nécessaire pour le produire, et contrairement aux composites il existe déjà une filière de recyclage de l’aluminium", précise Nicolas Samon.

Des éoliennes plus robustes
La start-up, hébergée pour le moment à l’ECAM de Rennes, doit déménager en 2016 dans des locaux plus industriels afin d’honorer sa première commande, dans le marché de l’éolien. "Pour des grandes structures comme les pales d’éoliennes, notre technologie offre une plus grande rigidité que les composites utilisés traditionnellement", commente Nicolas Samon.

Des pales plus rigides, ce sont des pales qui vibrent moins, donc qui peuvent disposer d’une plus grande plage d’utilisation que leurs équivalents en composites.

Halcyon prévoit deux levées de fonds d’ici 2017, ainsi que l’embauche de deux nouveaux salariés pour accompagner son développement..

Frédéric Parisot

0 Commentaire

Avec Halcyon, l’aluminium prend sa revanche sur les composites

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Matériaux

Super dégraissant

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS