Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Avec Dailymotion, Bolloré esquisse le nouveau Vivendi

Christophe Bys , ,

Publié le

Avec Dailymotion, Bolloré esquisse le nouveau Vivendi
Une première étape pour Vincent Bolloré.

Les entreprises citées

Le 24 juin 2014, en prenant la tête de Vivendi, Vincent Bolloré avait dit vouloir en faire « un groupe industriel intégré dans les contenus ». Il a franchi une étape en proposant à Orange d’acquérir 80 % de la plate-forme vidéo Dailymotion pour 217 millions d’euros. Non seulement Vivendi dispose d’un trésor de guerre estimé à 15 milliards d’euros, mais surtout il offre une solution nationale bienvenue. Le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, ne voulait pas d’une acquisition par le hongkongais PCCW. En 2013, déjà, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, s’était opposé au rachat du français par l’américain Yahoo! Cette annonce survient alors que YouTube, huit fois plus gros en termes de trafic mondial, devrait lancer une offre payante. Or Vivendi a acquis un savoir-faire en gestion d’abonnés chez Canal+ et des contenus exclusifs chez Universal Music. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle