Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter plus rapidement la menace de produits chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs dans les conteneurs maritimes.

Partager
Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Atos participe au projet européen COSMIC « qui vise à développer un système d'inspection avancé pour les menaces CBRNE (chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosives) dans les conteneurs et ports maritimes » a annoncé l'entreprise dans un communiqué ce mardi 17 juillet.

Financé à hauteur de 3,5 millions d'euros dans le cadre du programme Horizon 2020, COSMIC implique aussi les les entreprises Lingacom et SEAD, trois instituts de recherche et autant d'utilisateurs finaux (douanes et polices).

Des « capteurs de pointe » et un système de détection en 3 étapes

L’idée du projet est de mettre au point un système d'inspection rapide et fiables de conteneurs et de véhicules dans les ports maritimes et aux frontières « grâce à un système de détection en trois étapes utilisant un nouvel ensemble de capteurs de pointe », détaille le communiqué. Parmi ces capteurs, le projet COSMIC doit utiliser de nouveaux capteurs biologiques qui permettent « une analyse rapide en situation là où les alternatives actuelles doivent se réaliser en laboratoire et peuvent prendre plusieurs jours », précise à Industrie & Technologies Maria Rosa Vieira, analyste logicielle au sein du département Recherche et Innovation chez Atos.

« Les conteneurs non suspects seront libérés rapidement après chaque étape, et seuls les conteneurs suspects continueront à passer à l'étape suivante. Le logiciel et les algorithmes mis au point [par Atos] permettront de gérer et de contrôler à la fois les données et les capteurs afin de prendre des décisions pertinentes », développe le communiqué. Ce nouveau système doit permettre de réduire les inspections manuelles physiques et les coûts engendrés.

La menace CBRNE devenue « une préoccupation majeure » pour l’UE

La menace de la présence de composants CBRNE est devenue « une préoccupation majeure, non seulement pour l'Union européenne, mais aussi pour la sécurité à l’échelon international », insiste Atos dans le communiqué. Depuis 1998, on rapporte, rien qu’aux Etats-Unis, plus de 1 300 incidents de perte, de vol ou d'abandon d'appareils contenant des sources radioactives scellées – soit en moyenne 250 chaque année.

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS