L'Usine Auto

Avec cette nouvelle plate-forme, les véhicules électriques de General Motors pourront rouler plus de 640 km en une charge

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Images Dans le cadre de sa nouvelle stratégie en matière de véhicule électrique, General Motors a présenté un nouvelle plate-forme dotée d'une batterie à grande capacité. L'Ultium devrait permettre une autonomie de plus de 640 km en une charge. Tous les futurs véhicules zéro émissions du groupe doivent en être équipés.

Avec cette nouvelle plate-forme, les véhicules électriques de General Motors pourront rouler plus de 640 km en une charge
La batterie pourra être installée à l'horizontale ou à la verticale.
© Steve Fecht pour General Motors

General Motors (GM) a dévoilé une nouvelle plate-forme associant un groupe propulseur et une batterie à grande capacité, pour de futurs véhicules pouvant dépasser les 640 km d'autonomie en une seule charge. Baptisé Ultium, la technologie a été présentée le 4 mars, lors d'une conférence. Il s'agit de la troisième génération de plate-forme pour véhicule électrique développée par le groupe américain.

Cette plate-forme modulaire pourra être déclinée en 19 architectures différentes, les batteries étant placées horizontalement (dans le plancher) ou verticalement selon les besoins des différentes marques du groupe.  La capacité de l'Ultium variera de 50 à 200 kWh, ce qui pourrait permettre "une autonomie estimée par GM à 400 miles (644 km) ou plus à pleine charge avec une accélération de 0 à 60 mph (0 à 100 km) en seulement 3 secondes".

Support de la charge rapide jusqu'à 200 kW

Les véhicules alimentés par la batterie supporteront une charge rapide allant jusqu'à 200 kW. La charge des camions pourra monter jusq'à 350 kW. Tous pourront être proposés en traction avant, arrière ou en transmission intégrale.

General Motor a également annoncé s'associer avec LG Chem pour "baisser le coût des batteries en dessous de 100 $/kWh", notamment grâce à des cellules à faible teneur en cobalt. Pour réduire les coûts, le groupe souhaite également adapter sa chaîne de production actuelle à l'électrique, plutôt que d'en mettre en place une nouvelle. 20 milliards de dollars (18 milliards d'euros) doivent tout de même être investis dans les cinq prochaines année, notamment dans la nouvelle usine de fabrication de batteries à Lordstown (Ohio).

Une rentabilité visée dès la première génération de nouveaux véhicules

Citant des "prévisionnistes tiers", GM table sur un doublement du nombre de véhicules électriques vendus aux États-Unis entre 2025 et 2030, pour atteindre 3 millions d'unités en 2030. Le groupe s'attend à atteindre la rentabilité dès la nouvelle génération de véhicules.

Chevrolet, Cadillac, GMC et Buick, les quatre enseignes de General Motors, prévoient toutes de lancer un véhicule électrique. Une nouvelle version du Chevrolet Bolt débarquera par exemple en concession d'ici la fin de l'année 2020. L'emblématique Hummer de GMC sera également décliné en version zéro émission. L'annonce officielle est prévue pour le 20 mai.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte