Electronique

Avec Bixby, Samsung entre dans la course à l'intelligence artificielle embarquée dans le Galaxy S8

Ridha Loukil , ,

Publié le

Ebranlé par le fiasco du Galaxy Note 7, le géant coréen de l’électronique Samsung espère se rattraper en intégrant son assistant virtuel à l’intelligence artificielle Bixby sur son futur smartphone, le Galaxy S8. Une technologie qu’il prévoit d’embarquer sur d’autres produits comme les téléviseurs ou les appareils électroménagers.

Avec Bixby, Samsung entre dans la course à l'intelligence artificielle embarquée dans le Galaxy S8
Logo de l'assistant virtuel Bixby de Samsung.
© Samsung

C’est officiel. Le Galaxy S8, le futur smartphone vedette de Samsung Electronics qui sera dévoilé le 29 mars 2017 à New York et Londres, arborera un assistant personnel maison du nom Bixby. Une première chez le géant coréen de l’électronique. InJong Rhee, vice-président en charge de la R&D dans le logiciel et les services, le confirme dans le communiqué du groupe. Le moteur d’intelligence artificielle de cet assistant virtuel provient de Viv Labs, une société américaine rachetée en octobre 2016.

Sur la trache d'Apple et de Google

Samsung Electronics rejoint la course à l’intelligence artificielle embarquée dans les mobiles. Une course menée jusqu’ici par Apple avec son assistant vocal Siri dans ses iPhone et Google avec son assistant dans ses smartphones Pixel. Le groupe de Séoul revendique des différences par rapports à des assistants virtuels existants comme Siri d’Apple, Google Assistant de Google, Alexa d’Amazon ou Cortana de Microsoft, et promet des fonctions inédites pour les utilisateurs du Galaxy S8.

Numéro un mondial des mobiles devant Apple, Samsung Electronics a été durement ébranlé par le désastre du Galaxy Note 7, son dernier smartphone vedette retiré en octobre 2016 du marché à cause d’un problème d’incendie de la batterie. En jouant la carte de l’innovation avec l’intelligence artificielle, il espère effacer ce fiasco, qui devrait lui coûter, selon les estimations internes, près de 6,3 milliards de dollars.

Difficultés à se mesurer à Google

"L’intégration d’un assistant virtuel à l’intelligence artificielle dans son smartphone phare est un bon mouvement de la part de Samsung, cela va l’aider aider à se différencier des concurrents, écrit Ken Hyers, analyste chez Strategy Analytics, sur le blog du cabinet. Cependant, l'attention des utilisateurs sera partagée avec l’assistant virtuel de Google dans de nombreux cas et l’experience risque de ne pas être à la hauteur dans chaque application par rapport à la solution plus chevronnée de Google. Samsung devra adopter une approche à long terme pour Bixby, en l'améliorant constamment et en l'aidant à devenir un différenciateur important pour ses terminaux. Ce sera un processus continu et Samsung ne devrait pas s'attendre à frapper un grand coup à court terme avec la première génération de Bixby."

Samsung Electronics affiche d’ailleurs une stratégie plus globale en matière d’intelligence artificielle. Le groupe veut faire de son smartphone Galaxy S8 un galop d’essai avant de généraliser son assistant virtuel Bixby sur l’ensemble de ses équipements grand public, comme les téléviseurs, les climatiseurs ou les appareils électroménagers.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte