Technos et Innovations

Avec Avaya, « Skype va enfin s'imposer sur le marché entreprises »

, ,

Publié le

Né sur le marché grand public, Skype vient de signer un nouveau partenariat avec l'équipementier télécoms Avaya, qui proposera désormais ses solutions de voix sur IP (VoIP) à son importante clientèle américaine de PME et de grandes entreprises. C'est une grande victoire pour cet éditeur, qui espère ainsi « gagner en crédibilité » sur le marché professionnel.

Avec Avaya, « Skype va enfin s'imposer sur le marché entreprises » © DR

Duel annoncé entre Cisco et Skype sur le marché de la voix sur IP et des systèmes de visioconférence. Selon le Wall Street Journal, le premier, qui fut un temps suspecté d'envisager un rachat de Skype, s'apprêterait à lancer sa propre gamme d'équipements grand public de visioconférence. Qu'à cela ne tienne, Skype, premier fournisseur de systèmes de voix sur IP pour les particuliers (325 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2009), vient quant à lui d'officialiser son intention d'aller marcher sur les plates-bandes professionnelles de Cisco (36,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2009). Son arme : un partenariat avec Avaya, l'un des principaux concurrents américains de Cisco (qui a racheté l'activité entreprises de Nortel pour 915 millions de dollars fin 2009).

Un accord américain... pour l'instant

« Skype a commencé ses activités sur le marché grand public », a rappelé d'emblée le français David Gurlé, vice-président et directeur général de Skype for Business, lors d'une conférence téléphonique, en soulignant que l'alliance permettra à sa société d'étoffer son offre « pour les PME et les grandes entreprises » tant en ce qui concerne la voix fixe, que la voix sur mobile et la visioconférence.

En vertu du nouvel accord, qui ne concerne que les Etats-Unis pour l'instant, les deux entreprises proposeront conjointement de nouvelles solutions de collaboration aux entreprises de toutes tailles (en s'appuyant sur le protocole ouvert SIP, pour « Session Initiation Protocol »). Dès octobre 2010, les clients états-uniens d'Avaya pourront configurer leurs équipements (de routage ou de centres d'appels...) « pour passer - gratuitement ou à de très faibles coûts - des appels nationaux et internationaux avec Skype Connect », a expliqué Alan Baratz, président d'Avaya Global Communications Solutions. Dans un deuxième temps, à partir du deuxième semestre 2011, les deux spécialistes leur proposeront aussi une « plate-forme de communication unifiée » intégrant leurs offres de voix, de messagerie instantanée, de visioconférence et de vidéo.

Un gain de crédibilité pour Skype

De quoi « rebattre les cartes sur le marché de la visioconférence et de la voix sur IP », nous indique Matthew Ball, un analyste du cabinet britannique Canalys. Pour lui, « c'est le type d'accord que tout le monde attendait depuis longtemps ». Pourquoi ? « Cela devrait aider Skype, qui reste une société très grand public, à s'imposer enfin sur le marché entreprises », explique-t-il. « Skype accède via cet accord à l'énorme base installée d'Avaya en Amérique du nord, ce qui devrait l'aider à gagner en crédibilité ».

Reste que l'alliance n'est pas « exclusive ». Au-delà de Skype, d'autres spécialistes de la visioconférence pourraient donc signer des accords identiques avec Avaya prochainement afin de rivaliser avec Cisco, qui s'est hissé en première place sur ce marché grâce aux rachats successifs de Webex (en 2007) et de Tandberg (en 2009). Et quoiqu'il arrive, l'offre d'Avaya restera interopérable avec des solutions tierces, a affirmé Alan Baratz : « Nous avons annoncé récemment annoncé une suite d'outils de visioconférence et de collaboration, compatibles avec les équipements de Tandberg (Cisco), de Microsoft et de Polycom... ».

Christophe Dutheil

A lire aussi :

Redevenu indépendant, Skype prépare une introduction en bourse
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte