International

Avec Airgas, Air liquide peut se réinventer

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Avec Airgas, Air liquide peut se réinventer
Benoît Potier, le PDG d’Air liquide.
Réputé pour sa gestion de bon père de famille, le géant français du gaz Air liquide n’a pas pour habitude de casser sa tirelire. En annonçant le ­mardi 17?novembre le rachat de l’américain Airgas – une opération encore soumise à l’approbation des actionnaires et des autorités réglementaires – pour 12,5?milliards d’euros, l’entreprise a créé la surprise. Et montré qu’un leader français de son secteur pouvait s’emparer d’un acteur stratégique américain… Pourquoi un tel engouement pour Airgas et ses 4,2?milliards d’euros de chiffre d’affaires, loin des 15,4?milliards enregistrés par Air liquide l’an dernier ? Air liquide s’offre ainsi la place de numéro un mondial incontesté des gaz industriels et médicaux en doublant[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte