Avec Aerofund, les constructeurs aéronautiques poussent à la concentration de leurs sous-traitants

Le fonds d’investissement Aerofund III va poursuivre la stratégie de consolidation de la filière de sous-traitance. Financé en partie par les donneurs d’ordres, il vise à créer des ETI de dimension européenne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Avec Aerofund, les constructeurs aéronautiques poussent à la concentration de leurs sous-traitants

La commande de 135 Airbus A320, annoncée par EasyJet pendant le Salon du Bourget 2013, va continuer d’alimenter une filière déjà bien occupée. Les quelque 3000 sous-traitants de l’aéronautique français vont devoir continuer à s’organiser pour répondre à l’afflux de commandes de la part de leurs donneurs d’ordre.

Le fonds Aerofund, géré par la société d’investissement ACE Management, fait justement partie de cette palette d’outils. Financé par la Caisse des dépôts et par les industriels, ce fonds a pour ambition de structurer la filière de sous-traitance. Les grands donneurs d’ordres souhaitent en effet renforcer la structure financière de leur sous-traitant, pour fiabiliser leur approvisionnement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous prenons des positions dans le capital d’entreprises aéronautiques pour accélérer le processus de consolidation et faire émerger des groupes de plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires", résume Thierry Letailleur, le président d’ACE Management.

300 millions supplémentaires dans Aerofund

Il vient justement de contribuer au rapprochement des deux PME du sud-ouest, Asquini et Sofop, toutes deux spécialisées dans la mécanique de précision. En mai 2013, Aerofund a participé à l’augmentation de capital de 8 millions d’euros, pour constituer un nouveau groupe de près de 500 personnes et de 70 millions d’euros de chiffre d’affaires. Avec pour objectif de continuer les acquisitions.

Les deux premiers fonds Aerofund, lancés respectivement en 2004 et 2008, ont déjà investi dans 25 PME françaises, pour un montant cumulé de 105 millions d’euros. ACE Management a commencé à lever la troisième génération de ce fonds spécialisé au début de l’année 2013 ; 150 millions d’euros ont été récoltés auprès d’Airbus, Safran, EADS, Eurocopter et CDC Entreprises. Une deuxième tranche de 150 millions d’euros est en cours de levée.

Aerofund III va poursuivre le travail de consolidation avec, cette fois, une ambition plus large. "Jusqu’à aujourd’hui nous avons plutôt travaillé dans un cadre français, explique Thierry Letailleur. Mais nous sentons que désormais, les consolidations doivent se faire au plan européen."

Les industriels souhaitent en effet constituer des groupes de dimension européenne. Ils ont donné mandat à ACE Management d’investir 20 % du nouveau fonds hors des frontières de l’Hexagone. ACE Management prévoit de réaliser trois investissements au cours de l’année 2013.

Arnaud Dumas

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS