Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Avec 12 000 recrutements sur l'année, l’aéronautique poursuit son marathon d’embauches

Olivier James , , , ,

Publié le

La data En forme olympique, la filière aéronautique française civil et militaire parade. Et recrute massivement, a détaillé le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales le 12 avril.

Avec 12 000 recrutements sur l'année, l’aéronautique poursuit son marathon d’embauches
Les grands programmes des donneurs d’ordre de l’aviation commerciale et de la défense (Airbus, Dassault, Safran, Thales…) tirent le secteur vers le haut

Plus haut, plus vite, plus fort. En forme olympique, la filière aéronautique française civil et militaire parade : son chiffre d’affaires a atteint en 2017 la barre des 64 milliards d’euros (+6%), soit un quasi doublement par rapport à 2010, d’après les données annoncées par le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas). Les grands programmes des donneurs d’ordre de l’aviation commerciale et de la défense – Airbus, Dassault, Safran, Thales… – tirent le secteur vers le haut, premier contributeur de la balance commerciale française avec un solde excédentaire de 17 milliards d’euros.

Résultats des courses : la filière a procédé à 12 000 recrutements en 2017, sur un effectif global de 190 000 personnes, correspondant à 2000 créations nettes d’emplois. Pour 2018, le Gifas table sur le même score. Reste que les recrutements s’essoufflent chez les équipementiers et les PME, qui peinent parfois à attirer les talents : après des années de fortes embauches entre 2012 et 2014, les effectifs augmentent moins vite depuis 2015.

Pour maintenir ces acteurs dans la course alors que les avionneurs exigent des efforts de plus en plus importants en matière de coûts et de qualité, les dirigeants du Gifas assurent multiplier les initiatives pour soutenir leur compétitivité, accompagner leur croissance et assurer leur consolidation. Pour eux, l’union fera la force.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus