L'Usine Aéro

Avant de partir dans l'espace, quelques conseils pratiques pour le voyage

Sybille Aoudjhane , ,

Publié le

Vidéo Comment faire du sport ? Comment aller aux toilettes ? Combien de temps de voyage ? Un petit stage au Palais de la Découverte, à Paris, explique tous les détails pratiques pour aller dans l'espace. 

Avant de partir dans l'espace, quelques conseils pratiques pour le voyage
Toute la nourriture des astronaute doit être mise dans des petits sachets.
© Sybille Aoudjhane/L'Usine Nouvelle

Les horizons de premiers voyages touristiques dans l’espace ne cessent de se rapprocher et les technologies actuelles permettent de rêver bien au-delà de la Terre. Cependant, derrière l’aspect époustouflant d’un voyage dans l’espace, sachez que certaines contraintes nécessitent d’être dites avant le grand départ. Un mini-stage au Palais de la Découverte (8ème arr. de Paris) permet de se préparer au grand voyage. Après un petit cours sur l’histoire des voyages sur la Lune et des stations spatiales internationales, les membres du stage ont accès à plus de détails sur la vie pratique des spationautes.

Un voyage sur la Lune dure environ deux jours et même le grand Niel Armstrong n’avait pas le droit de détacher sa ceinture au sein d’Apollo 11. Qui dit attaché pendant deux jours...dit forcément : trouver une solution pour aller aux toilettes. Celle-ci est des plus basiques : la couche. "Durant leurs stages de préparation, les astronautes doivent réapprendre à utiliser des couches car c’est une habitude que l’on perd à l’âge adulte", explique la responsable du mini-stage "Comment devenir Spationaute ?".

La journée des astronautes sur l’ISS s’étale de 6h du matin à 21h30. Plusieurs heures sont consacrées à l’hygiène personnelle et au sport : en apesanteur, les états des muscles et des os s’affaiblissent car ils ne sont pas sollicités de la même manière que sur Terre.  Thomas Pesquet devait, par exemple, faire du sport sur un tapis roulant accroché sur le mur de l’ISS. Des sangles permettent de tirer le corps vers le tapis, pour éviter de s’éloigner à cause de l’apesanteur.

 

 

Le problème des liquides

Encore à cause de cette apesanteur, tout ce qui a trait aux liquides doit être fait différemment. Durant le stage, on apprend notamment que prendre une aspirine effervescente dans la station spatiale est beaucoup plus compliqué, mais aussi beaucoup plus amusant. Il faut relâcher de l’eau à l’aide d’une pipette dans l’air et celle-ci se maintient dans l’espace en forme de boule. Ensuite, intégrez délicatement l’aspirine dans la bulle d’eau, attendez quelques instants que l’effervescence s’arrête. Gobez la boule.

Encore un problème d’urine... Les toilettes de la station spatiale sont en fait des aspirateurs. Un tuyau pour les hommes, un peu plus large pour les femmes, et encore plus large pour les selles. Les urines sont recyclées en eau, réutilisées au sein de la station.

Enfin, il va falloir oublier tout ce qui est Miel Pops et coquillettes. Toute la nourriture utilisée doit être compacte pour éviter de salir les locaux. Les astronautes y restent 6 mois tout de même. Ainsi, tout est mis dans des sachets. Autre manière de faire : les préparations sont mixées sur Terre et mises dans des tubes. Grâce à cette technique, les astronautes peuvent même avoir des pâtes carbonara pour le dîner... sous une autre forme.

 

Mini-stage "Comment devenir spationaute?" Palais de la Découverte, Paris, VIIIe arrondissement

Tout l'été 2019. Groupe de 12 personnes à réserver. 3 euros par personne 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte