Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Avant de dévoiler son nouveau bijou, Bugatti essaye de se réinventer à Francfort

Pauline Ducamp , , ,

Publié le

Images Dix ans après sa renaissance, sous l'égide du Groupe Volkswagen, la marque a présenté le concept Vision Gran Turismo, à la veille du Salon de Francfort. Cette ultra-sportive préfigure le futur design de la marque, qui devrait se retrouver sur le prochain modèle de série : la Chiron.

Des feux qui passent au vert, un circuit et une allure de monstre d'asphalte, le concept Vision Gran Turismo a fait honneur à son ADN Bugatti, lors de la soirée donnée la 14 septembre par le groupe Volkswagen, à la veille de l'ouverture du Salon de Francfort. Seul le grognement du moteur, bien timide, a laissé les fans sur leur faim. Mais hier soir, Bugatti voulait avant tout parler de design. Et de son avenir.

450 Veyron

En début d'année, le constructeur avait en effet écoulé sa dernière Veyron, le coupé qui avait signé sa renaissance en 2005, suite à son rachat par VW. La fin de la Veyron n'avait pas trop inquiété les puristes, Bugatti avait suffisamment affirmé (et avec l'appui de son propriétaire allemand) travailler depuis plusieurs années sur un nouveau modèle. La question était cependant restée ouverte : Bugatti allait-il faire une incursion vers la grande berline ou bâtir sur le succès du coupé sportif Veyron ? Les 450 exemplaires fabriqués au rythme d'une par mois et personnalisés sur-mesure dans l'usine de Molsheim (Alsace) semblent avoir convaincu VW que le coupé et son W16, poussé à 1200 chevaux, représentaient la voie du succès.

Plus bestiale

Le concept Vision Gran Turismo reprend donc un avant de Veyron, avec un arrière surchargé d'ailerons et de diffuseurs, comme sur un prototype des 24 Heures du Mans. La grille avant accueille un "16" rappelant la cylindrée de la Veyron, tandis que quatre sorties d'échappement déchirent l'arrière du prototype. "Elle est plus bestiale, et nous ouvrons ainsi notre marque au plus grand nombre", s'est exclamé sur scène le directeur général de Bugatti, Wolfgang Dürheimer. Le concept a en effet pour origine un partenariat avec Polyphony Digital, l'auteur du jeu Gran Turismo sur PlayStation. Bugatti compte ainsi rallier autour de son nom et de sa marque de nombreux fans via les réseaux sociaux et les forums de jeu. Mais Wolfgang Dürheimer n'a pas voulu en dire plus sur le prochain modèle de série, qui découlera de l'expérience Gran Turismo.

Une Chiron déjà commandée ?

Aucune date de commercialisation n'a non plus été avancée pour la Chiron, le nom vraisemblable du nouveau monstre. Cependant, un magnat de l'immobilier, Manny Koshbin, a publié il y a quelques semaines une photo de sa rencontre avec des dirigeants de Bugatti. Il affirme également dans le post avoir signé le bon de commande. La futur Bugatti sera-t-elle alors dévoilée en mars au salon de Genève, havre du luxe et du design automobiles ?

Pauline Ducamp, à Francfort

Réagir à cet article

6 commentaires

Nom profil

15/09/2015 - 19h34 -

Bugatti marque d'origine italienne ?
Ettore est bien né italien, mais la marque, elle, est née en Alsace. Soyons fier qu'elle y soit restée.
Répondre au commentaire
Nom profil

15/09/2015 - 10h51 -

Bugatti ne serait-il pas historiquement un constructeur français (ou alsacien) avant son rachat par VW ? et non pas Italien comme son nom le laisse pensé un peu rapidement. Merci de rectifier ce mal entendu.
Répondre au commentaire
Nom profil

15/09/2015 - 10h44 -

Première phrase de l'article Wikipedia :
"Bugatti est un constructeur automobile français,...". Même si le fondateur est d'origine italienne, il s'agit d'un constructeur français.
Répondre au commentaire
Nom profil

15/09/2015 - 09h31 -

"la marque d'origine italienne" c'est pas parce que ça sonne italien que ça l'est... faut se renseigner avant d'écrire... Bugatti c'est Français!
Répondre au commentaire
Nom profil

15/09/2015 - 09h16 -

Première phrase du 2e paragraphe: "le constructeur italien"...
Bugatti est un constructeur automobile français. Certes détenu par Volkswagen, mais français. Vous perlez d'ailleurs vous même de l'usine alsacienne de Molsheim quelques lignes plus bas...
Répondre au commentaire
Nom profil

15/09/2015 - 08h23 -

la marque n'a jamais ete italienne
elle est bel et bien francaise
n'en déplaise au grincheux
verifier bien vos donnes de journaleux
Répondre au commentaire
Lire la suite
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle