Aux USA, un vendeur à découvert va indemniser une société cotée

par Lawrence Delevingne
Aux USA, un vendeur à découvert va indemniser une société cotée
Un investisseur texan responsable de la chute de 39% en une séance de la valeur boursière d'une société foncière a accepté d'indemniser cette dernière pour solder à l'amiable une procédure judiciaire, ce qui pourrait inciter d'autres entreprises à engager des poursuites. /Photo prise le 15 mars 2019/REUTERS/Chris Helgren

BOSTON (Reuters) - Un investisseur texan responsable de la chute de 39% en une séance de la valeur boursière d'une société foncière a accepté d'indemniser cette dernière pour solder à l'amiable une procédure judiciaire, ce qui pourrait inciter d'autres entreprises à engager des poursuites.

Quinton Mathews, qui publiait ses commentaires sous le pseudonyme de "Rota Fortunae" ("roue de la fortune" en latin), versera à Farmland Partners "un multiple" des profits qu'il avait encaissés grâce à des ventes à découvert en 2018, précise l'accord amiable publié dimanche.

Les deux parties ont refusé de répondre ou n'ont pas répondu aux demandes de précisions de Reuters sur les modalités du règlement.

Quinton Mathews a reconnu que "bon nombre des principales affirmations" réunies dans un commentaire publié sur le site Seeking Alpha concernant Farmland étaient fausses, notamment celle sur un risque de cessation de paiement.

"Je regrette tout préjudice causé par cet article et ses imprécisions", a-t-il déclaré dans l'annonce de l'accord publiée sur Twitter et Seeking Alpha.

Paul Pittman, directeur général de Farmland, a déclaré de son côté que "les investisseurs reconnaissent déjà que la société a été victime de ventes à découvert et d'un mécanisme trompeur".

L'action Farmland a fini à 12,50 dollars lundi alors qu'elle était tombée autour de cinq dollars pendant l'offensive lancée par Quinton Mathews.

Ce dernier a créé un cabinet d'analyse dont il est le seul employé, QKM, basé à Dallas, et il avait publié plus de dix articles concernant Farmland sur Seeking Alpha.

Les poursuites engagées par Farmland contre un fonds spécialisé dans la vente à découvert qui rémunérait Mathews pour ses analyses, Sabrepoint Capital Management,se poursuivent.

George Baxter, fondateur de Sabrepoint, a déclaré que sa société n'avait aucun lien avec l'article incriminé publié sur Seeking Alpha et qu'il entendait se défendre et défendre "vigoureusement" ses salariés contre les accusations de Farmland.

(Reportage Lawrence Delevingne, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS