Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Aux Etats-Unis et au Mexique, Daher à l’assaut de l’Amérique

Olivier James , , , ,

Publié le

L’équipementier aéronautique inaugure au Mexique une usine dédiée aux portes de l’Airbus A320. Le groupe devrait annoncer un nouveau site aux Etats-Unis d’ici la fin de l’année.

Aux Etats-Unis et au Mexique, Daher à l’assaut de l’Amérique © D.R.

"L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai". Pour les dirigeants de Daher, cet air de Joe Dassin reste plus que jamais d’actualité. L’équipementier aéronautique a inauguré mardi 29 août un nouveau site industriel au Mexique, spécialisé dans les aérostructures métalliques. L’usine de 3200 m² basée à Querétaro représente un investissement compris entre 5 et 10 millions d’euros. Si les effectifs sont aujourd’hui modestes – 20 salariés – par rapport aux 8600 collaborateurs à l’échelle mondiale, ils pourraient atteindre la centaine de personnes à termes.

Terre de sous-traitance aéronautique de premier choix, le Mexique attire les industriels de l’aéronautique depuis une bonne vingtaine d’années. Entre la proximité des grands donneurs d’ordre – Boeing en tête –, la main d’œuvre qualifiée à bas coût, les nombreux centres de formation et les avantages fiscaux tous azimuts, Daher a cédé comme une trentaine d’autres groupes français aux sirènes mexicaines dès 2007. Son nouveau site s’ajoute à l’usine de Nogales (état de Sonora) de 7000 m², employant une centaine de personnes, spécialisée dans la fabrication et l’assemblage d’aérostructures composites.

Daher en plein été indien

Mais Querétaro représente une nouvelle étape décisive pour Daher : si le site mexicain initial a permis de déployer le premier métier de l’équipementier, celui de la production, le nouvel investissement met en avant son second métier, celui de la logistique. Dans le détail, Daher réalisera des opérations de prédécoupe de plaques d’aluminium, livrées ensuite à Airbus Helicopters chargé de l’assemblage de portes pour l’A320. Elles repasseront dans les mains des équipes de Daher pour le conditionnement et la livraison sur les lignes d’assemblage final d’Airbus.

Une stratégie duale qui fait l’une des forces et spécificité du groupe, qui est également présent dans le secteur de l’énergie. Au Mexique, Daher abat une nouvelle carte et compte bien séduire à la fois des industriels de l’aéronautique présent dans le pays, comme Safran, mais aussi des acteurs issus d’autres secteurs à l’image de l’automobile. Alors que le groupe a dépassé depuis peu la barre du milliard d’euros de chiffre d’affaires – 1,5 milliard d’euros en 2016 – les dirigeants jouent la carte de l’internationalisation. Le nouveau patron de l'équipementier Didier Kayat devrait dans les prochaines semaines dévoiler un nouveau plan stratégique sur cinq ans qui pourrait fournir davantage de précisions.

L’équipementier nourrit de grandes ambitions outre-Atlantique, zone qui représente déjà 20% de son chiffre d’affaires total. Daher est présent aux Etats-Unis dans le secteur aéronautique depuis les années 90 à Pompano via un centre de services dédié aux TBM de Daher. Mais l’offensive américaine a vraiment démarré en 2010. Aujourd’hui, Daher est présent à Savannah (achats, ingénierie) ainsi qu’à Seattle où il possède des bureaux. De quoi permettre des rapprochements avec notamment Boeing et Bombardier. Selon nos informations, le groupe pourrait annoncer une nouvelle implantation aux Etats-Unis d’ici la fin de l’année. La conquête américaine ne fait que commencer.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus