Aux Etats-Unis, 102 banques ont fait faillite en 2010

WASHINGTON (Reuters) - Six banque américaines ont été déclarées vendredi en faillite par les autorités de régulation, portant à 102 le nombre d'établissements dans cette situation aux Etats-Unis depuis le début de l'année.

Partager

En 2009, la barre des cent banques en faillite n'avait été atteinte qu'en octobre.

Les banques concernées par l'annonce de vendredi sont la Sterling Bank de Lantana (Floride), la Crescent Bank and Trust Company de Jasper (Géorgie), la Williamsburg First National Bank de Kingstree, (Caroline du Sud), la Thunder Bank de Sylvan Grove (Kansas), la Community Security Bank de New Prague (Minnesota) et la Southwest USA Bank de Las Vegas (Nevada), a indiqué l'autorité de garantie des dépôts, la FDIC.

La plus grande des six, la Crescent Bank and Trust, dispose de onze agences et d'environ 1,01 milliard de dollars d'actifs. Ses dépôts atteignent 965,7 millions de dollars.

Selon la FDIC, qui garantit les dépôts individuels à hauteur de 250.000 dollars, ces six faillites vont coûter environ 394 millions de dollars supplémentaires à son fonds d'indemnisation.

Corbett B. Daly. Gregory Schwartz pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS