Aux Assises du numérique, le très haut débit continue de faire débat

C'est Cécile Duflot qui a introduit le débat sur le très haut débit dans les territoires. Les débats du 29 novembre aux Assises du numérique ont montré que nombre d'obstacles demeurent pour un développement rapide.

Partager
Aux Assises du numérique, le très haut débit continue de faire débat

Apres une matinée plutôt générale sur le numérique en France, la première après-midi des Assises du numérique, ce 29 novembre, était consacrée en partie à l'aménagement du territoire en très haut débit. C'est Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, qui a ouvert la demi-journée en rappelant l'importance du sujet et l'obligation des opérateurs de davantage informer sur l'avancement de leurs déploiements.

Évoquant le manque de connectivité dans les zones rurales, elle a insisté : "le risque de fracture numérique est celui d'une France à deux vitesses." Avant de préciser qu'elle confiait à Claudy Lebreton, président de l'association des départements de France, une mission de réflexion et de prospective sur les impacts du numérique sur l'aménagement du territoire. Elle a également rappelé que le gouvernement annoncerait en février 2013, le schéma d'aménagement numérique du territoire sur 10 ans.

La ministre a terminé en listant les trois problèmes qui perdurent dans ce domaine. La juste péréquation, qui reste à trouver, du financement entre les différents acteurs, publics et privés. L'écart de puissance de marché des collectivités, d'un côté, et des opérateurs de l'autre, qu'elle propose de compenser entre autres par la mutualisation des acteurs publics. Enfin, le déficit d'information des collectivités sur les déploiements. Cécile Duflot a donc demandé au Premier ministre d'organiser un observatoire du déploiement de la fibre et de la 4G.

A l'occasion de deux tables rondes, les collectivités, les élus, les intégrateurs et opérateurs télécoms ont rappelé leurs positions respectives. Le sénateur de la Haute Saône Yves Krattinger a ainsi interpellé sur le niveau d'appropriation du sujet par les élus locaux qui doit augmenter. Et plusieurs représentants de collectivités dites des zones non denses, ont rappelé le poids des coûts de déploiements pour eux. Le coût moyen d'une prise fibre selon les intervenants de la table ronde, se situerait ainsi entre 1 200 et plus de 3 000 euros. Au moins trois fois plus qu'en zone urbaine.

De son côté, Bruno Janet, directeur des relations avec les collectivités locales pour Orange, s'est félicité de la stabilité de la réglementation des télécoms depuis 18 mois. "Comme par hasard, depuis, les déploiements s'accélèrent, a-t-il constaté. Si on changeait la réglementation dans l'aéronautique autant que dans les télécoms, on volerait toujours en biplan aujourd'hui!" Quant au débat d'un déploiement du très haut débit uniquement à base de fibre optique, ou en exploitant un mix technologique (fibre, cuivre, 4G, satellite...), il n'aura pas été tranché à l'occasion de ces assises du numérique!

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS