Quotidien des Usines

Auvergne Aéronautique pas encore fixé sur son sort

, , ,

Publié le

Le groupe Auvergne Aéronautique sera définitivement fixé sur son sort le 25 novembre. Deux groupes sont intéressés à la reprise.

Auvergne Aéronautique pas encore fixé sur son sort © Slicom Group

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Les salariés du groupe Auvergne Aéronautique devront encore faire preuve de patience. Le tribunal de commerce de Lyon (Rhône) a auditionné les représentants des deux candidats déclarés à la reprise : Figeac Aero, entrepreneur basé dans le Lot, et We Are Aerospace, consortium qui inclut, dans son capital, l'actuel propriétaire, ACE Management.

La prochaine audience a été fixée au 25 novembre. Les deux projets incluent une cinquantaine de suppressions de postes sur Aulnat (Puy-de-Dôme). Quel que soit le choix du tribunal de commerce, dans les deux cas il y aurait une suppression d’une cinquantaine de postes.

Auvergne Aéronautique emploie actuellement 750 salariés dont 350 dans le Puy-de-Dôme. Le groupe auvergnat a été placé en redressement judiciaire le 27 septembre 2016.

Geneviève Colonna d’Istria

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte